Alain Griset, un ancien chauffeur de taxi originaire de la métropole lilloise pour conduire le sauvetage des PME

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P), Alain Griset, fait son entrée au gouvernement où il aura la responsabilité d'aider les petites et moyennes entreprises à survivre après la crise sanitaire.

Alain Griset, le 07/07/2020.
Alain Griset, le 07/07/2020. © Eric PIERMONT / AFP
Nommé auprès de Bruno Le Maire, le nouveau ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, joint par l'AFP lundi soir, a fait part de sa "très grande émotion" devant ce "grand honneur".
    

A 66 ans, c'est une forme de consécration pour ce Nordiste, fils d'ouvrier de la métallurgie, artisan-taxi lillois, pendant plus de 30 ans, de 1975 à fin 2016. 
    
"La mission qui m'est confiée, c'est d'abord écouter toutes ces entreprises -il y a trois millions d'indépendants en France- et proposer au Premier ministre, au président, un certain nombre de pistes pour leur permettre dans un premier temps de passer cette crise qui s'annonce et au-delà regarder comment on peut accompagner leur développement", a déclaré M. Griset à l'AFP.
    
Il voit dans sa nomination une "reconnaissance que le président veut par (son) intermédiaire adresser à l'ensemble des indépendants", soulignant leur "rôle essentiel sur les territoires".
    
Il va donc poursuivre la mise au point du plan de relance auquel il a indiqué avoir déjà commencé à travailler avec Bruno Le Maire.
 
Première journée en tant que ministre délégué pour Alain Griset ©France 2
   
Elu le 19 janvier 2017 à la tête de l'U2P, M. Griset avait auparavant présidé l'Assemblée permanente des chambres de métiers et d'artisanat et l'Union nationale des taxis. Après ses activités de taxi, il avait co-géré une entreprise d'esthétique.
    
En parallèle, Alain Griset a occupé de nombreux mandats consulaires dans la région des Hauts-de-France et son engagement au profit de la cause artisanale l'a amené à exercer beaucoup d'autres responsabilités, notamment comme président du groupe de l'Artisanat au CESE, selon sa biographie.
    
"L'économie de proximité, pleinement reconnue, fait son entrée au gouvernement", a réagi dans un communiqué l'U2P, pour qui cette nomination de son président traduit la volonté "de s'appuyer sur un dialogue assumé avec les partenaires sociaux, et de placer les entreprises de proximité avec l'ensemble des PME, au coeur de la relance de l'économie française".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter