Coronavirus. À Ronchin, des machines à coudre des masques ont été volées mais les bénévoles ont rebondi

Victime d'un vol de machines à coudre alors qu'elle venait de terminer sa production de masques pour les habitants de la commune, le collectif des masques solidaires de Ronchin a su rebondir grâce aux réseaux sociaux, voici comment... 

Par E.P.

Tout a commencé avec Valérie avant les vacances de Pâques. On est alors en plein confinement et son fils lui demande un masque pour sortir. Sandrine également membre du Conseil citoyen de Ronchin, une association représentant en partie les habitants du quartier Comtesse de Ségur à Ronchin, voyant les talents de couturière de son amie Valérie, lui en demande un également.

Qui allait imaginer qu'une petite armée de 25 bénévoles, chacun retranché chez soi, allait se créer ? Au total, 3 200 masques ont été découpés, cousus, équipés d'élastiques et livrés pour les Ronchinois et pour quelques entreprises du secteur.
 

"Un formidable élan de solidarité s'est créé... Et une organisation hors pairs", témoigne Grégoire Verstavel, directeur de la maison du Grand-Cerf, centre social et culturel de la ville. Car, si, au départ Valérie cousait et Sandrine gérait l'administratif, très vite, grâce aux réseaux sociaux, la production s'est développée au même rythme que la demande.

Des habitants d'autres quartiers ont répondu aux appels des Masques solidaires de Ronchin sur Facebook : pour trouver du tissu, des élastiques, pour filer un coup de main à la couture et pour les livraisons.
 

Cela s'est organisé avant que la ville de Ronchin ne reçoive les 19 000 masques qu'elle avait commandé pour ses habitants. Depuis vendredi passé, fiers de leur action, les membres du Conseil Citoyen prenaient un repos bien mérité...

Mais un vol avec effraction allait conclure cette belle aventure par une fausse note. Pas tant sur le plan financier mais plutôt symboliquement. Trois machines à coudre de l'association et une surjeteuse d'une valeur totale de 800 euros allaient être dérobés le week-end lors d'une intrusion dans le local de l'association. 
 

Qu'à cela ne tienne, les réseaux sociaux permettent de réagir vite. Un appel aux dons de matériel est lancé et déjà, de nouveaux habitants se manifestent en soutien au Conseil citoyen. Tant est si bien que deux machines à coudre ont déjà été données. Un rebond qui, finalement, permet de bien finir l'histoire.  

 

Le Conseil citoyen de Ronchin

Association des 1 200 habitants du quartier Comtesse de Ségur de Ronchin rassemblant les Tours Comtesse, Jules Romain et Marcel Bertrand. Elle comporte une petite dizaine de membres, représentant en partie les habitants et est épaulée par la maison du grand cerf, centre social et culturel de la ville. 

Sur le même sujet

Les + Lus