Journées du Patrimoine : histoire, nature, industrie, gourmandises... Votre programme dans le Nord et le Pas-de-Calais

Du patrimoine sous toutes ses formes et pour tous les goûts dans le Nord et le Pas-de-Calais. / © WIKICOMMONS / MAXPPP / DRAC HAUTS-DE-FRANCE / FRANCE 3
Du patrimoine sous toutes ses formes et pour tous les goûts dans le Nord et le Pas-de-Calais. / © WIKICOMMONS / MAXPPP / DRAC HAUTS-DE-FRANCE / FRANCE 3

La 36e édition des Journées Européennes du Patrimoine se déroule samedi et dimanche. Nous vous avons concocté une petite sélection thématique pour composer votre programme de visites ou d'activités dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Par YF et ALJ

► Gourmandises 


La vocation première des Journées du Patrimoine est de satisfaire les yeux, plus que les papilles, mais on pourra quand même mêler les deux ce week-end, avec des visites organisées chez plusieurs artisans du goût et autres institutions gourmandes du Nord et du Pas-de-Calais.  

Ainsi, la confiserie Afchain à Cambrai (Nord), connue pour ses célèbres "bêtises", ouvrira ainsi ses portes, tout comme la confiserie du Pré Catelan à La Madeleine (Nord) ou La Nougaterie de Lille. 
 

La fabrication des bêtises de Cambrai à la confiserie Afchain. / © MAXPPP
La fabrication des bêtises de Cambrai à la confiserie Afchain. / © MAXPPP


Plusieurs brasseurs profiteront aussi de ses Journées du Patrimoine pour faire découvrir la fabrication de leurs bières, comme Duyck à Curgies (Nord) ou Thiriez à Esquelbecq (Nord).

Pour les adresses et horaires détaillés, cliquer ci-dessous dans le programme complet des Journées du Patrimoine dans les Hauts-de-France.

 

► Histoire


Au rayon "vieilles pierres", le Nord et le Pas-de-Calais ont de quoi ravir les amateurs ce week-end, avec de nombreuses ouvertures exceptionnelles de lieux très riches en histoire.

On pourra ainsi découvrir les cachots de l’ancien palais de justice de Bailleul (Nord), les ruines du Fort-Pierquin (ou Fort d’Englos), construit à la fin du XIXe siècle à Ennetières-en-Weppes (Nord), la tour de guet de l'église d'Escaudain (Nord), le Bastion de Thiennes à Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais), les souterrains du Bastion du Dauphin à Bapaume (Pas-de-Calais) ou encore la motte féodale de Beaufort-Blavincourt à Sars-le-Bois (Pas-de-Calais).
 

L'entrée du Fort d'Englos. / © Les Bergers des Pierres - Moselle Association / Wikicommons
L'entrée du Fort d'Englos. / © Les Bergers des Pierres - Moselle Association / Wikicommons


A Lille, l'ancien hospice général éditifié sous Louis XV (qui abrite aujourd'hui l'Institut d'administration des entreprises de Lille) et les dernières salles intactes du Palais Rihour, détruit en 1916, seront eux aussi ouverts au public. Tout comme le château de Philippe de Commynes, qui abrite aujourd'hui la mairie de Renescure (Pas-de-Calais).

Les Journées du Patrimoine, c'est aussi l'occasion pour des propriétaires de vieilles demeures d'ouvrir exceptionnellement leurs portes aux visiteurs. Ce sera le cas du château d'Escquelbecq (Nord), du château de Potelle (Nord), du château de Rametz (Saint-Vaast-la-Vallée, Nord), du manoir du Klaphouck (Socx, Nord), du château La Briarde (West-Cappel, Nord), du château de Sainte-Aldegonde (Colembert, Pas-de-Calais), du château de Couin (Pas-de-Calais), du château de Grand-Rullecourt (Pas-de-Calais), du château et de l'église d’Habarcq (Pas-de-Calais), du château d’Hermaville (Pas-de-Calais), du château de Neulette (Pas-de-Calais), du château de Saulty (Pas-de-Calais) et du château de Warlus (Pas-de-Calais).
 

Le château de Sainte-Aldegonde à Colembert. / © Jean Marc Gfp / Wikicommons
Le château de Sainte-Aldegonde à Colembert. / © Jean Marc Gfp / Wikicommons


Les passionnées d'histoire ont également rendez-vous ce week-end à la ferme Vernaelde et au parc du Fort-Louis, à Coudekerque-Branche (Nord), près de Dunkerque, où un camp multi-époque est organisé, avec la présence de 30 troupes de reconstitution costumées (Gréco-romains, Vikings, Première et Seconde Guerre Mondiale...).
 

► Industrie


Qui dit Nord et Pas-de-Calais dit forcément patrimoine industriel. A Bailleul (Nord), des visites guidées sont organisées à l'intérieur de la friche de la filature Nordlys, en compagnie d'anciens ouvriers. Le site de l'ancienne usine métallurgique Fives Cail, à Lille, actuellement en cours de réhabilitation, sera également ouvert au visites guidées.
 

Fives Cail, la métamorphose d'une friche


Le site minier d'Arenberg (Nord) et la Fosse 10 de Billy-Montigny (Pas-de-Calais) acueilleront eux-aussi les curieux, tout comme les carrières souterraines de Lezennes (Nord)

A Dunkerque (Nord), plusieurs bâtiments liés à l'histoire portuaire de la ville seront ouverts, comme le Bâtiment des Mouettes ou la Halle aux Sucres, aujourd'hui transformée en centre tertiaire (learning center "ville durable", agence d’urbanisme de Dunkerque, archives de l’agglomération, Institut national spécialisé d’études territoriales…). Autre curiosité à découvrir : le réservoir Guilleminot (Dunkerque), le plus vieux réservoir d’eau potable encore en activité à Dunkerque, entré en service en 1871.

Dans un registre plus actuel, Euratechnologie, l'immense bâtiment lillois dédié aux start-up et aux nouvelles technologies, et le port fluvial de Lille seront eux aussi ouverts pour les Journées du Patrimoine. Des visites guidées sont également prévues au terminal méthanier de Loon-Plage (Nord), le deuxième plus important d'Europe.
 

► Institutions


Autres lieux très prisés pendant les journées du patrimoine, les institutions, qu'elles soient publiques ou privées. Une occasion souvent unique de mettre le nez dans les coulisses du pouvoir, du monde universitaire ou économique.

En tant que capitale régionale, la ville de Lille aura beaucoup à proposer ce week-end, avec des visites organisées à l'Hôtel de Ville, mais aussi à la Chambre de commerce et d'industrie, à Hôtel d’Hailly d’Egremont (résidence du général commandant les Forces terrestres de l'armée française), l'Hôtel d’Hespel (Banque de France), l'Hôtel Scrive (Direction des affaires culturelles du Nord), le Conseil régional des Hauts-de-France, sans oublier l'Hôtel de Police de Lille-Sud. A noter également dans la métropole lilloise, l'ouverture, pour la première fois, à Saint-André-lez-Lille, de la Villa Parent, construite à la fin du XIXe siècle pour une famille de teinturiers et qui sert désormais de permanence au sénateur UDI Olivier Henno. 
 

Un petit tour en haut de la fameuse "botte" d'Euralille ? / © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3
Un petit tour en haut de la fameuse "botte" d'Euralille ? / © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3


Ceux qui n'ont pas le vertige pourront sinon monter au sommet de la Tour de Lille, la fameuse "botte" qui surplombe la capitale des Flandres et qui abrite, entre autres, la direction régionale de la SNCF.

Arras offrira elle aussi un large éventail de visites ce week-end, entre l'Hôtel de la préfecture du Pas-de-Calais, l'Hôtel de Ville, la Direction des Affaires Culturelles du Pas-de-Calais et l'Hôtel de Béthanie (qui abrite le Crédit Agricole), tout comme Valenciennes (hôtel de ville et sous-préfecture), Cambrai (Palais de Justice), Douai (Hôtel d'Aoust, siège de la 7e cour administrative d'appel) et Dunkerque (Direction régionale des Douanes). 
 

L'hôtel de ville d'Arras. / © DRAC Hauts-de-France
L'hôtel de ville d'Arras. / © DRAC Hauts-de-France


Plusieurs établissements universitaires ou de formation feront aussi "portes ouvertes" pour ces Journées du Patrimoine, comme Sciences Po Lille, l'Université catholique de Lille, la Faculté Jean Perrin à Lens (Pas-de-Calais), l'Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse à Roubaix (Nord), ou encore l'Institut Fontaine à Croix (Nord), un château et un havre de verdure habituellement destiné aux entrepreneurs.
 


► Nature et agriculture


D'ordinaire fermés ou inacessibles au public, les étangs Bellekindt à Bailleul (Nord), le jardin Au Paradis des Plantes à Esquelbecq (Nord) et le jardin botanique de la Faculté de Pharmacie de Lille seront ouverts ce week-end pour des visites guidées.

Cette année, plusieurs fermes ont également décidé de participer aux Journées du Patrimoine, principalement dans le Pas-de-Calais : le ferme du Paradis à Audinghen, la ferme Leprince à Behagnies, la ferme des Templiers à Fléchin, la ferme de l’Abbaye au Mont-Saint-Eloi, la ferme Wessière à Oye-Plage, ainsi que les fermes Belle Dalle et du Châtelet à Tardinghen. Elles proposeront des visites mêlant patrimoine, découverte de la vie rurale et des produits fermiers.
 

La Ferme Leprince à Behagnies. / © DRAC Hauts-de-France
La Ferme Leprince à Behagnies. / © DRAC Hauts-de-France


Les amateurs de vin pourront sinon aller faire un tour à la ferme Malplaquet à Valenciennes, qui propose une découverte de son chai et des vignes du coteau de l'Escaut.
 

► Nostalgie


Ce week-end, les Journées du Patrimoine vous ramènent sur les bancs de l'école en vous donnant la possibilité exceptionnelle de visiter plusieurs établissements scolaires, à l'architecture classée, comme les lycées Gustave Eiffel et Paul-Hazard à Armentières (Nord), le lycée Saint-Rémi à Roubaix (Nord), le collège privé Sainte-Marie à Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais) ou encore le lycée Alexandre Ribot à Saint-Omer (Pas-de-Calais).
 
Le collège Sainte-Marie à Aire-sur-la-Lys. / © JonathanF08 / Wikicommons
Le collège Sainte-Marie à Aire-sur-la-Lys. / © JonathanF08 / Wikicommons

Au rayon nostalgie également, la ville de Bergues (Nord) vous propose une balade dans un vieux tramway à roues, reproduction d'un modèle du début du XXe siècle.

De son côté, le château de Brétencourt, à Rivière (Pas-de-Calais), dans l'Arrageois, ouvre exceptionnellement ses portes dimanche pour une exposition de voitures anciennes.
 
La château de Brétencourt à Rivière. / © Communauté de communes de la Porte des Vallées / Wikicommons
La château de Brétencourt à Rivière. / © Communauté de communes de la Porte des Vallées / Wikicommons
 

► Science et médecine


L'Observatoire de Lille, centre astronomique de l'Universite de Lille, ouvrira ses portes ce week-end, tout comme les centres hospitaliers de Valenciennes et d'Arras où seront organisés des visites guidées. 
 
Au rang des curiostés, on pourra aussi découvrir le fabuleux mobilier en chêne de Hongrie de la pharmacie Caenevet à Wambrechies (Nord), ouverte en 1908.
 

► Spectacle et loisirs


Le patrimoine, ce sont aussi des lieux de spectacle et de loisirs au sens large. A Lille, l'Opéra de Lille, le Théâtre du Nord et le Théâtre Sébastopol  ouvriront leurs coulisses aux visiteurs, tout comme le Colisée à Roubaix, le Théâtre d’Arras ou le Théâtre à l’italienne, situé dans ex-hôtel de ville de Saint-Omer (Pas-de-Calais).
 

L'opéra de Lille, un classique des Journées du Patrimoine. / © MAXPPP
L'opéra de Lille, un classique des Journées du Patrimoine. / © MAXPPP


Deux cinémas - L'Univers à Lille et Le Familia à Avion (Pas-de-Calais) - vous permettront aussi de voir l'envers du décor et d'observer le travail du projectionniste. La chaîne local Beffroi TV fera aussi découvrir son studio au Cateau-Cambrésis (Nord).

Les amateurs de sport iront peut-être faire un tour au Complexe gymnique d'Arques (Pas-de-Calais), au vélodrome de Saint-Omer à Longuenesse (Pas-de-Calais) ou admirer la superbe piscine art déco de Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais).

L'Aérodrome de Saint-Omer (Longuenesse, Pas-de-Calais) et les Thermes de Saint-Amand-les-Eaux (Nord) proposeront aussi des visites.
 

► Spiritualité


On ne recopiera pas ici la liste de toutes les églises catholiques ouvertes pour ces Journées du Patrimoine, tant il y en a. On citera toutefois quelques lieux singuliers qui accueilleront les visiteurs comme le campanile Saint-Nicolas, le couvent des Dominicains ou l'Hôtel de Wambrechies (siège de l'archevêché) à Lille, mais aussi le monastère de Bouvines (Nord) ou le couvent des Clarisses à Roubaix (Nord) que les religieuses ont quitté en 2008.

D'autres confessions accueilleront les visiteurs dans leurs lieux de culte. Les anglicans à la Christ Church de Lille, les protestants au Foyer du Peuple à Lille, au Temple de Dunkerque ou au Temple Baptiste de Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais), les juifs à la Synagogue de Lille, les musulmans à la Grande Mosquée de Lille, la Mosquée Abou-Dar de Dunkerque, la Mosquée As-Salam de Tourcoing et la mosquée de Saint-Omer, sans oublier les bouddhistes au Centre de Méditation Kadampa de Lille.

A noter, que dans le registre "zen", le musée du Louvre-Lens proposera des ateliers yoga ce samedi, dans les galeries. L'inscription se fera sur place, le jour-même.
 

En décalé

Vous avez dit patrimoine ? Et pourquoi pas le matrimoine ? La Ville de Lille, le collectif HF et la compagnie Voulez-Vous s'associent. Ils mettent à l'honneur l'héritage des femmes du quartier Lille-Sud. Deux sessions sont organisées le samedi 21 à 18 h et le dimanche 22 à 15h. Pour réserver, c'est ici.

A la Gare-Saint-Sauveur, les Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais proposent aussi de mettre en avant des créations de femmes artistes. Elles mêlent chorégraphie et marionnettes. Les informations sont à retrouver sur ce site
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus