Le LOSC impuissant face à l'Ajax Amsterdam

LOSC-Ajax ce mercredi soir / © DENIS CHARLET / AFP
LOSC-Ajax ce mercredi soir / © DENIS CHARLET / AFP

Le LOSC a été battu 2-0 par l'Ajax Amsterdam.

Par Emmanuel Magdelaine

L'Ajax d'Amsterdam, vainqueur d'une bien trop faible équipe du LOSC 2-0 grâce à des buts d'Hakim Ziyech (2e) et Quincy Promes (59e), mercredi à Villeneuve-d'Ascq, profite du nul entre Valence et Chelsea (2-2) pour s'emparer de la tête du groupe H.

Le chemin de croix se poursuit pour le LOSC en Ligue des champions: le Losc a concédé sa quatrième défaite en cinq journées et est assuré de terminer dernier du groupe. Le Losc, qui ne compte qu'un point au compteur, a encore cruellement manqué d'efficacité en gâchant trois énormes occasions et s'est fait punir par l'Ajax, qui n'a pourtant pas montré son meilleur visage.

Les matches se suivent et se ressemblent pour les Dogues, qui une nouvelle fois n'ont pas démérité face à une des meilleures formations d'Europe. Mais visiblement ils n'ont pas appris de leur erreurs passées sur la scène européenne puisqu'ils continuent à les reproduire.
 

Le LOSC maladroit


Avec une seule victoire lors de leurs onze dernières rencontres, les joueurs de Christophe Galtier continuent de s'enfoncer dans le marasme et vont devoir réagir pour ne pas connaître une nouvelle saison galère, comme il y a deux ans quand ils s'étaient sauvés en championnat à l'avant-dernière journée.

Mercredi, le suspense aura duré à peine plus de 90 secondes au Stade Pierre-Mauroy puisque sur sa première action, l'Ajax ouvre le score : Zakaria Labyad percute côté droit, lance à l'angle de la surface Dusan Tadic, dont le service plein axe est conclu par Ziyech du plat du pied (0-1, 2e). Sonnés, les Lillois tardent à réagir même s'ils ne sont pas inquiétés par les Néerlandais. Et quand ils y parviennent, Jonathan Bamba, seul aux six mètres sur un service de Jonathan Ikoné, manque le cadre de manière invraisemblable (30e).

Puis c'est au tour d'Ikoné de gâcher une offrande de Victor Osimhen en tirant au-dessus (50e). Et lorsque Yusuf Yazici règle la mire, le gardien de l'Ajax André Onana est à la parade (71e). Les Néerlandais, eux, ne ratent pas l'occasion d'assommer les Nordistes dès qu'ils en ont l'opportunité: après une belle action, Ziyech délivre un superbe centre au second poteau pour Promes, qui bat Mike Maignan de près (0-2, 59e).

LOSC-Ajax : les réactions

Christophe Galtier (entraîneur de Lille) : "Évidemment que l'Ajax nous est supérieur, mais il y a quand même beaucoup de frustration. Déjà sur l'entame de match et ce but dès la deuxième minute. Au fur et à mesure que la première période avançait, on était de mieux en mieux. On a une situation très importante, malheureusement on n'arrive pas à la concrétiser. Ca aura été l'apprentissage de la Champion's League, c'est la vérité des surfaces. Il faut être efficace et l'Ajax l'a été alors que nous, on a manqué d'efficacité. On a raté trop de situations favorables. Je suis convaincu que ces matches-là vont nous servir pour la suite. Les joueurs auront appris de cette compétition, sur l'intensité et la détermination qu'elle demande. On est sanctionné de la moindre erreur. Mais il faut soutenir les joueurs et on ne peut pas tout jeter."

Gerard Lopez (président de Lille) : "Sur des occasions même pas construites on se prend des buts à chaque fois où presque et nous, derrière, on n'arrive pas à marquer sur des actions +à 100%+ donc mathématiquement ça ne peut pas le faire. On produit du jeu, on a des occasions mais on ne les met pas, c'est hyper frustrant mais c'est le foot, il va falloir juste reprendre la confiance et ça ira. Si on considère les buts ce n'est pas terrible, si on considère le jeu on n'est pas ridicule. On a le talent, je suis sûr qu'on va revenir, il faut remettre les joueurs en confiance et marquer. Notre meilleur buteur vient d'arriver et les garçons qui sont moins en confiance et ont raté sont là depuis un petit moment, donc les résultats n'ont rien à voir avec notre modèle."

 

Sur le même sujet

Les + Lus