• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Un LOSC à réaction obtient un point face à Lyon

Nicolas Pépé a réduit la marque. / © DENIS CHARLET / AFP
Nicolas Pépé a réduit la marque. / © DENIS CHARLET / AFP

Après avoir été presque inexistants en première période et menés 2-0 à la pause, les Lillois montré de bien meilleures intentions dans le deuxième acte, leur permettant de revenir au score et d'obtenir un point important face à Lyon.

Par TM

Vu le comportement affiché par les Dogues en première période, ce match nul 2-2 face à l'Olympique Lyonnais était inespéré à la pause, lorsque les Gones menaient logiquement 2-0 sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy. 

Lille avait pourtant parfaitement débuté la rencontre, pressant les Lyonnais et se montrant menaçants notamment grâce à El Ghazi sur son côté gauche, même si l'attaquant s'est parfois montré trop individualiste. Comme sur ce centre qu'il a tardé à donner à Mothiba juste devant le but, dont la frappe a été contrée (17').

Mais la belle entame du LOSC a été gâchée par l'ouverture du score de Lyon à la 21e sur une frappe de Traoré, qui reprenait un centre de Memphis. Depay, qui a fait beaucoup de mal à la défense lilloise sur son côté gauche, était dans tous les bons coups lyonnais, récompensés logiquement juste avant la mi-temps. Au terme d'une action menée par Tousart qui a profité de la passivité de ses adversaires, Traoré signait un doublé (0-2, 44').


Le réveil en deuxième mi-temps

Certainement secoués par leur entraîneur Christophe Galtier à la pause, les joueurs lillois ont affiché une toute autre attitude au retour des vestiaires. Lille a posé le pied sur le ballon, et s'est rapidement procuré une grosse occasion à la 49e. Sur un centre de Ballo-Touré, Mothiba manquait de justesse de crucifier Lopes de la tête. C'est ensuite Pépé, qui a pris sa chance en frappant au but, mais le gardien lyonnais a repoussé le cuir (55'). Quelques instants plus tard, C'est la tête de Soumaoro sur corner, qui est passée juste à côté du cadre (59').

Les efforts lillois ont fini par payer après l'heure de jeu grâce à Pépé qui reprenait un centre d'Araujo (1-2, 65'). Le Brésilien, qui a remplacé El Ghazi sorti sur blessure en première mi-temps, a été très remuant tout au long du deuxième acte. Et c'est sur une superbe frappe lointaine du gauche qu'il a ramené les siens au score (2-2, 82').

La fin de match a été très enlevée et Lyon a bien failli refroidir le stade Pierre-Mauroy avec deux poteaux de Mariano Diaz (69e, 88e) !

Mais Lille a su tenir jusqu'au bout, et prend un bon point. Le LOSC est ce dimanche soir 17e, une longueur seulement devant Amiens, barragiste.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus