MEL : dès le 1er janvier 2020, des transports publics gratuits lors des pics de pollution

Dès le 1er janvier 2020, les transports en commun seront gratuits dans la MEL lors des pics de pollution. / © FREDERIK GILTAY - FRANCE 3 NORD-PAS-DE-CALAIS
Dès le 1er janvier 2020, les transports en commun seront gratuits dans la MEL lors des pics de pollution. / © FREDERIK GILTAY - FRANCE 3 NORD-PAS-DE-CALAIS

Le conseil de la Métropole européenne de Lille (MEL) a adopté dans la soirée du vendredi 11 octobre la gratuité des transports publics lors des pics de pollutions à partir du 1er janvier 2020.
 

Par NJ avec AFP

Ils étaient 98% à dire oui à la gratuité des transports publics à partir du 1er janvier 2020 lors des pics de pollution. Bus, métro et tramways seront en accès libre les jours de circulation différenciée, décidée par le préfet.

Le président de la MEL Damien Castelain a confirmé dans un tweet que « le réseau Ilévia sera ouvert à tous ».
 

Avec ce projet, l’exécutif de la MEL qui rassemble 90 communes pour 1,2 million d’habitants, espère « réduire la pollution de l’air respiré » et « contribuer à changer les comportements », estimant que « préférer les transports en commun à la voiture est une des solutions pour lutter contre ces pollutions ».
 
MEL : bientôt, des transports publics gratuits lors des pics de pollution


Barrières ouvertes et pas de titres de transport exigé


Pour Jérémy Crépel, conseiller municipal de Lille et président du groupe EELV (Europe écologie Les Verts), cette décision est une victoire. Il détaille dans un tweet qu’ « aucun titre de transport ne sera exigé » et que « les barrières seront ouvertes ».
 

En juin dernier, Damien Castelain, président sans étiquette de la MEL avait déjà évoqué la tenue de ce débat. Début septembre, Martine Aubry, la maire socialiste de Lille, lui avait envoyé une lettre lui demandant la mise en place de la gratuité progressive des transports publics. En réaction, il avait dit vouloir soumettre au vote cette délibération.
 


Les TER aussi


Le 8 octobre dernier, Xavier Bertrand, le président des Hauts-de-France se prononçait sur notre antenne pour une gratuité des TER dans la région
 
Xavier Bertrand : dans les Hauts-de-France, "les trains régionaux seront gratuits" en cas de pic de pollution

Pour l’heure, seul un « Pass environnement » activé les jours de circulation différenciée, permet de voyager dans la MEL de façon illimitée pendant une journée pour 1,65 euros.

Le dispositif a été mis en place à neuf reprises depuis le début de l’année. La MEL prévoit « une augmentation du nombre de pics de pollution » dans les années qui viennent.

A l’échelle de la région, ATMO a compté 46 journées de pics de pollution en 2019 contre 36 journées en 2018.
 

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus