Mort d'Angélique à Wambrechies : une marche blanche organisée mardi 1er mai

Publié le Mis à jour le
Écrit par Quentin Vasseur
© Wikimedia Commons

Une marche blanche a été organisée par la ville de Wambrechies en hommage à la jeune fille de 13 ans, retrouvée morte cette nuit à Quesnoy-sur-Deûle.

La mairie de Wambrechies a organisé une marche blanche mardi 1er mai pour rendre hommage à Angélique, disparue mercredi et dont le corps a été retrouvé cette nuit dans une forêt de Quesnoy-sur-Deûle, la commune voisine.
 
La marche blanche se tiendra mardi et partira à 14 heures de la place du Général de Gaulle
 
"C'est avec beaucoup d'émotion et de tristesse que nous avons appris le décès d'Angélique. Nous sommes tous frappés d'horreur face à ce tragique événement. Toute la ville est solidaire de la famille et s'associe à sa douleur" a déclaré la municipalité sur son site internet.

 

Cagnotte en ligne


Une cagnotte en ligne "pour Angélique Six ainsi que sa famille" a également été mise en place sur le site Leetchi, avec l'accord de ses proches. Elle a recueilli en quelques heures presque 1 000 euros.

Une urne sera également mise en place pour recueillir les dons entre 14h et 16h à la mairie, et à partir du mercredi 2 mai de 8h à 12h et de 13h30 à 17h.

Le principal suspect, prénommé David, a été interpellé samedi vers 21h30 avant d'avouer les faits vers 23h. Ancien voisin de la jeune fille entre 2006 et 2016 et depuis riverain du parc où elle a disparu, ce père de famille de 45 ans avait été condamné en 1996 pour des faits de viol et d'attentats à la pudeur. Il est sorti de prison en 2000 et était inscrit au FIJAIS, qui répertorie les auteurs d'infractions sexuelles.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.