Un ouvrier de 30 ans décède sur le chantier des Grands Moulins de Paris à Marquette-Lez-Lille

Ce vendredi midi, un accident est survenu sur le chantier des Grands Moulins de Paris à Marquette-Lez-Lille. Un ouvrier plaquiste, employé par un sous-traitant de l’entreprise de BTP Rabot Dutilleul, a perdu la vie.
 
Un homme de 30 ans, qui travaillait sur le chantier de transformation des Grands Moulins à Marquette-Lez-Lille, a perdu la vie ce vendredi midi, suite à la chute d'une plaque de béton
Un homme de 30 ans, qui travaillait sur le chantier de transformation des Grands Moulins à Marquette-Lez-Lille, a perdu la vie ce vendredi midi, suite à la chute d'une plaque de béton © Lucie Martin
Les pompiers ont été informés à 12 h 20, ce vendredi 24 juillet, d'un accident du travail sur le chantier des Grands Moulins de Paris à Marquette-lez-Lille, au Nord de la métropole lilloise.

Un ouvrier plaquiste de 30 ans, employé par un sous-traitant de la société Rabot Dutilleul, a été victime de la chute d'une plaque de béton de 70 kg. Arrivés sur place dès 12 h 30, les pompiers ne sont pas parvenus à le réanimer.

A 15 h ce vendredi après-midi, les policiers étaient toujours sur place pour éclairer les circonstances du drame.

Une cellule psychologique mise en place

Une cellule psychologique a été mise en place pour les autres pour les ouvriers du chantier, qui a été mis à l'arrêt. 

Dans un communiqué, la direction du groupe Rabot Dutilleul Construction explique devoir, "dans une profonde tristesse, faire face au décès d’un salarié d’une entreprise intervenante sur le chantier des Grands moulins de Paris à Marquette-Lez-Lille. Les premières pensées de l’ensemble des membres de l’entreprise se tournent vers les proches du défunt qu’il faut aujourd’hui soutenir et respecter dans leur deuil." Fleuron de l'architecture industrielle, classés à l'inventaire des monuments historiques, les Grands Moulins font l'objet d'un vaste chantier de tansformation. Lancé au printemps dernier, il permettra la création de 500 logements d'ici à la fin 2021.

En juin 2016 déjà, sur la friche des Grands Moulins de Paris alors à l'abandon, une adolescente de 16 ans avait perdu la vie après avoir chuté de 20 m d'un silo où elle avait grimpé avec des amies. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers