Prison de Sequedin : un détenu met le feu à sa cellule, lui et deux surveillants hospitalisés

(Illustration) / © DENIS CHARLET / AFP
(Illustration) / © DENIS CHARLET / AFP

Deux surveillants et un détenu de la maison d'arrêt de Sequedin (Nord) ont été transportés à l'hôpital, ce jeudi après-midi, blessés lors de l'incendie d'une cellule. 

Par TM

Un détenu décrit comme "psychologiquement instable" a mis le feu à sa cellule de la maison d'arrêt de Sequedin, ce jeudi 17 octobre vers 15 heures, a-t-on appris de source syndicale.

Deux surveillants pénitentiaires sont intervenus pour porter secours au prisonnier, et ont été intoxiqués par les fumées, selon la même source. Ils ont été transportés à l'hôpital Saint-Philibert de Lomme, indiquent les pompiers du Nord.


Grands brûlés


Le détenu a pour sa part été transporté au centre des grands brûlés du CHU de Lille, plus gravement touché mais sans que son pronostic vital ne soit engagé. L'homme était sorti du quartier disciplinaire il y a quelques jours.

L'incendie a pu être maîtrisé par le personnel de la prison avant l'arrivée des pompiers. 

 

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus