Agressions, vols, cambriolages... dans un classement des villes les plus sûres, la dernière place est attribuée à Lille

Dans un article publié le 16 mars 2024, le journal Le Parisien révèle son classement des villes les plus sûres de France métropolitaine. Un palmarès qui ne prend en compte que les communes de plus de 50 000 habitants, 119 au total, parmi lesquelles Lille se trouve en dernière position.

Depuis plusieurs années déjà, les grandes métropoles françaises font partie du haut du tableau en ce qui concerne l'insécurité. Vols, agressions, tapage, trafic de drogues, cambriolages, violences sexistes et sexuelles... La sécurité est un facteur important pour les villes, qui peut lourdement jouer sur son image et son économie, notamment en matière d'immobilier.

En janvier, le ministère de l’Intérieur avait publié ses statistiques concernant l'insécurité et la délinquance en France pour 2023, basées sur les faits enregistrés par les forces de l'ordre. C'est en s'appuyant sur ces données et sur une dizaine de critères que le journal Le Parisien a publié son classement des villes les plus sûres, en ne comptabilisant que celles de plus de 50 000 habitants.

Un classement publié le 16 mars 2024 dans lequel Lille fait office de dernière de la classe, positionnée à la 119e place sur les 119 communes recensées. La capitale des Flandres est donc classée après Paris (103e), Bordeaux (110e) et Marseille (116e). Déjà en 2023, Lille était considérée comme la ville avec le plus d'insécurité, notamment en raison des vols et effractions. Cherbourg-en-Cotentin est quant à elle sacrée la ville la plus sûre de France selon cet indicateur.

Une ville en sous-effectif de police

En réaction à ce classement, la Ville de Lille réagit vivement, en expliquant que les critères du Parisien, "trop subjectifs pour être fiables", sont à prendre avec des pincettes. En regardant directement les données du SSMSI (Service statistique ministériel de la sécurité intérieure) sur la délinquance, la mairie souligne "une amélioration sur la plupart des indicateurs de 2023 par rapport à 2022" : vols violents sans arme (- 20,9%), vols d’accessoires sur véhicules (- 28,3%), vols avec arme (- 44,9%)... Des données globalement à la hausse sur le plan national.

Lille reste structurellement sous-doté en effectifs et moyens de Police Nationale malgré les demandes répétées de Martine Aubry auprès des ministres de l’Intérieur successifs.

Ville de Lille

La Ville fait tout de même état d'un manque structurel de présence policière nationale, celle-ci étant chargée de garantir la sécurité des habitants dans les communes. "Lille reste structurellement sous-dotée en effectifs et moyens de Police Nationale malgré les demandes répétées de Martine Aubry auprès des ministres de l’Intérieur successifs", fait savoir la mairie, attestant tout faire au niveau de sa police municipale pour répondre aux questions de tranquillité et de santé publique, notamment en visant les 170 agents (153 actuellement) d'ici la fin du mandat.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité