Basket-ball. Mort annoncée du LMB, le Lille Métropole Basket

Après avoir refusé de maintenir le club en Pro B, le gendarme financier de la ligue de basket refuse l'accès du club lillois en Nationale 1, le 3ème échelon du championnat français. Dans un communiqué, les RedGiants annoncent la mort du club à deux semaines de la tenue des JO et des épreuves de basket à Lille.

"Ce n’est pas une page de l’histoire du club qui se tourne mais bien un livre qui va se refermer". Dans un communiqué teinté d’émotion et publié ce mardi 9 juillet 2024, le Lille Métropole Basket (LMB) annonce que la Fédération Française de Basketball "a refusé l’engagement du club en National Masculine 1 (NM1) pour la saison 2024 – 2025".

Qu’ils soient dirigeants, supporters, joueurs, abonnés, licenciés ou bénévoles ; tous évoquent une peine "immense" à la suite de cette disparition annoncée.

Charly, speaker officiel du LMB, a posté sur les réseaux sociaux un message désarmant, rappelant que Lille, ville hôte des épreuves de basketball aux Jeux Olympiques, perd son club professionnel deux semaines avant le début des épreuves.

"Je perds une famille, une salle et un public formidable, écrit-il. C'était la bulle d'air de certains, l'occasion d'oublier ses problèmes, pour d'autres de créer des vocations, de générer des envies et d'inciter au sport. Tout s'arrête ici".

La structure professionnelle disparaît en effet : l'équipe et le centre de formation.

Un membre de la direction du LMB

Contacté, le LMB précise que "la structure professionnelle disparaît en effet. À savoir son équipe avec le staff technique et administratif qui l’encadrait, tout comme le centre de formation. La pratique amateur perdure".

Mort d’un club emblématique pour raisons financières

À la fin du mois de mai, le club apprenait le refus du gendarme financier de la ligue de basket de maintenir le club lillois en Pro B, 2ème échelon du championnat français dans lequel le club lillois évolue depuis 2009. En cause : la situation financière du LMB qui ne le permettait pas, selon la DNCCG.

Lire aussi > Le Lille Métropole Basket ne sera pas en Pro B la saison prochaine et postule pour la Nationale 1

La direction attendait avec beaucoup d’appréhension de savoir si oui, ou non, les RedGiants allaient pouvoir disputer la saison prochaine en NM1. Il s’agit de la troisième division de basket professionnel en France, comprenant notamment les clubs de Loon Plage et Boulogne-sur-Mer.

Le couperet est finalement tombé après un passage devant la commission la semaine dernière. « Il ne semble plus y avoir de place pour les RedGiants dans le basket français et la structure n’a désormais plus d’avenir », ajoute le communiqué.

Club créé il y a 30 ans

Fondé en 1994 à Fâches-Thumesnil, le club gravit peu à peu les échelons en étant successivement champion de Nationale 3, Nationale 2 et Nationale 1. En 2009, les RedGiants accèdent à la Pro B, antichambre de l’élite du basket français.

Le LMB fait ses premiers pas dans le monde professionnel et joue ses matchs au palais Saint-Sauveur de Lille. Après une qualification aux play-off dès la première année, l’équipe lilloise réussit à se stabiliser en milieu de classement.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité