CARTE. JO de Paris 2024 : de nouvelles villes dévoilées, découvrez le parcours de la flamme olympique dans les Hauts-de-France

Plus sur le thème :

Entre le 8 mai 2024 et jusqu’à son embrasement dans la vasque, le soir de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris, le 26 juillet 2024, la flamme olympique visitera toute la France. Parmi les 65 villes étapes, cinq se situent dans les Hauts-de-France. Retrouvez le parcours de cette dernière et tous les sites traversés.

Véritable emblème des Jeux olympiques, la flamme olympique va illuminer 65 villes étapes, du 8 mai 2024 au 26 juillet 2024. Lors de son parcours, elle sera relayée à travers plus d'une centaine de sites emblématiques du territoire. Venant de Grèce et débarquant au Vieux-Port de Marseille, la flamme parcourra notamment les cinq départements des Hauts-de-France, lors du mois de juillet..

La torche olympique se rendra dans un premier temps dans le Nord, le mardi 2 juillet 2024, à Lille, désignée ville étape. Wallers-Arenberg sera le site emblématique traversé lors de cette journée. Un passage qui fera écho à une part importante de l’histoire la région, grâce à son bassin minier.  Le site est aussi un lieu où raisonne l’histoire du sport, avec sa célèbre Trouée d’Arenberg, franchie chaque année par les plus grands cyclistes, à l'occasion de Paris-Roubaix.

Le département du Nord a annoncé par ailleurs que d'autres villes accueilleront le relais de la flamme : Dunkerque, Tourcoing, Douai, Cambrai et Avesnes-sur-Helpe. 

Le lendemain, le mercredi 3 juillet 2024, ce sera au tour du Pas-de-Calais d’être mis en lumière. La communauté d’agglomérations Lens-Liévin sera ville étape. Deux sites emblématiques seront traversés : le stade Bollaert-delelis du RC Lens, et le musée Louvre-Lens. 

Lundi 3 juillet, le département de Pas-de-Calais a aussi annoncé que la flamme passera par Berck, Boulogne, Calais, St-Omer, Arras et Ohlain.

La flamme en Picardie, le 4, 17 et 18 juillet

La flamme fera ensuite un premier passage en Picardie, dans la Somme, le jeudi 4 juillet, à Amiens (ville étape). La baie de Somme, à Saint-Valéry-sur-Somme, a été le premier site annoncé.

Le conseil départemental a indiqué que la flamme passera également par Abbeville, Albert, Doullens, Villers-Bretonneux et son Mémorial national australien, La Chaussée-Tirancourt (Parc naturel et archéologique de Samara, haut-lieu de la Préhistoire en France). 

L’Aisne et l’Oise devront, eux, patienter deux semaines pour voir cette dernière.

Elle fera escale à Saint-Quentin (ville étape), le mercredi 17 juillet 2024, avec deux sites traversés : la Cité internationale de la langue française et le Familistère de Guise. Le département de l'Aisne a annoncé également que la flamme passera par Château-Thierry, Soissons, Laon et Monampteuil (Axo plage).

Enfin, le 18 juillet, Beauvais fera office de dernière ville étape des Hauts-de-France, avec Chantilly et son château mis en avant comme site emblématique. Le département de l'Oise a aussi annoncé les villes de Gerberoy, Breteuil, Chiry-Ourscamp, Compiègne et Creil comme site traversés par la flamme.

Ce dernier scintillement dans la région aura lieu seulement huit jours avant que la flamme embrase la vasque olympique et ouvre officiellement les Jeux olympiques de Paris 2024.

Nommez un proche pour être porteur de la flamme olympique

"Symbole d’unité et de paix, la flamme diffuse l’esprit des Jeux sur son passage", rappelle le site de Paris 2024. Durant son parcours, 11 000 relayeurs auront l’honneur de la brandir. Appelés les "éclaireurs", les porteurs de la flamme vont être sélectionnés  "au regard de leur engagement et de leurs actions". Athlètes, bénévoles, sportifs amateurs, collaborateurs des partenaires des Jeux, entrepreneurs des territoires, mais aussi acteurs dans des actions solidaires, les porteurs représenteront un panel complet de la société.

Les modalités de sélection pour le relais de la flamme olympique sont multiples : nomination par un pair, appel à candidatures, sélection par tirage au sort ou par un jury, ou encore désignation directe. Paris 2024 a lancé sur son site la possibilité à ses membres de nominer un proche. Il vous reste jusqu’au 30 juin pour recommander une personne répondant aux critères évoqués ci-dessus. Ce dernier doit être âgé de 15 ans au minimum.

À l’issue de la campagne, 5 000 candidatures seront tirées au sort afin d’être étudiées. Les retenus seront avertis au début de l’année 2024.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité