• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Champagne Clara Morgane : la justice lilloise n’a pas tranché

© Maxppp
© Maxppp

Le tribunal de grande instance de Lille, saisi en référé, s’est déclaré ce mardi incompétent dans l’affaire qui opposait un descendant de la famille Cazanove et Clara Morgane. Celui-ci refusait la collaboration de l’ancienne actrice pornographique et de sa maison de champagne.

Par P.S.

"Une bouche fruitée, généreuse et puissante pour vous accompagner pendant les fêtes", c’est ainsi que l’ancienne actrice pornographique Clara Morgane décrivait sur son compte instagram la cuvée réalisée avec la maison de champagne.

Une communication qui n’était pas du goût du comte Loïc Chiroussot de Bigault de Cazanove. Le descendant de la célèbre maison de champagne avait saisi en urgence la justice lilloise.

"Pas manifestement illicite"

Mais le juge des référés a déclaré que cette affaire ne relevait pas d’un « trouble manifestement illicite », rapporte la Voix du Nord. Selon la justice lilloise le litige ne peut être tranché que par « le juge du fonds », dans le cadre d’une procédure classique.

En attendant, le « champagne rosé by Clara Morgane » est toujours à la vente.

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus