Classement des villes où il fait bon vivre avec son chien, la première place une fois encore attribuée à Lille

Dans le dernier classement publié par 30 millions d'amis, Lille se hisse pour la deuxième année de suite à la première place des villes de plus de 100 000 habitants où il fait bon vivre avec son chien

Truc de wouf ! Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Lille a été décorée par le classement 30 millions d'amis des villes de plus de 100 000 habitants où il fait bon vivre avec son chien. Une récompense dont se félicite la municipalité. "Par ce palmarès, ce sont tous les agents et les Lillois qui se sentent très honorés et très joyeux de cette reconnaissance" s'est exprimée Christelle Libert, conseillère municipale déléguée au bien-être animal.

16,2/20 de moyenne

42 villes ont été départagées d'après six critères : l'accessibilité des canidés aux espaces verts, aux caniparcs et aux transports, la propreté, la sensibilisation, l'engagement et la solidarité. C'est sur ce dernier que la capitale des Flandres a su se démarquer en obtenant la note maximale de 20/20. "Cette note prend en compte les actions de soutien aux associations de protection animale, qui font un gros travail auprès des animaux les plus défavorisés, et aux populations fragiles plus touchées par un contexte économique tendu. Cet accompagnement est d’autant plus important qu’il est un moyen de lutter contre l’errance animale et l’abandon pour raison financière" détaille 30 millions d'amis. Cette année, la ville a déclaré avoir aidé à hauteur de 25 000 euros, les associations solidaires envers les chiens de la ville. 

La moyenne des notes obtenues a permis à Lille d'obtenir l'excellent résultat de 16,2/20, et ainsi de dépasser Nice et Bordeaux qui culminent respectivement à la deuxième et troisième place du classement.

Lille engagée dans le bien-être animal depuis 2020

La municipalité se réjouit de cette distinction, qui souligne son engagement dans la "valorisation de la biodiversité et l'amélioration du bien-être animal à Lille."

Depuis 2020, la délégation du bien-être animal travaille pour améliorer le quotidien des boules de poils lilloises. "Les citoyens voient déjà beaucoup de choses changer" constate Christelle Libert. "Un véritable engagement municipal a multiplié le nombre de caniparcs pour l'épanouissement des chiens en ville. L'attention des citoyens s'est approfondie pour le bien de tous, les principes du bien-être animal deviennent un réflexe plus naturel. La solidarité et le partage aussi, pour les humains comme pour les animaux."

► Lire aussi : INSOLITE. 150 teckels défilent dans les rues pour la première "Sausage Walk" de Lille

C'est sur la question de la propreté que la municipalité a obtenu sa seconde meilleure note. 16,7/20. Pour faciliter le ramassage des déjections canines, plus de 200 distributeurs de sachets sont disponibles dans toute la ville. D'autant plus que la mairie rappelle sur son site internet que "vous pouvez encourir une amende de 135 euros pour l'abandon des déjections de votre chien".