Coronavirus : à Lille, des élèves revenant de vacances en Haute-Savoie refoulés à l'entrée d'une école

Photo d'illustration. / © BERTRAND THERY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Photo d'illustration. / © BERTRAND THERY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

Une consigne existe, mais ne s'applique qu'aux élèves revenant des "clusters" de l'Oise et de Haute-Savoie.

Par Quentin Vasseur

Des élèves d'une école lilloise ont été refoulés, ce lundi 2 mars pour la rentrée scolaire au motif qu'ils revenaient de vacances en Haute-Savoie, où se trouve l'un des foyers du coronavirus en France, rapporte La Voix du Nord.

La directrice aurait interdit l'accès aux "enfants revenant de l’Oise et de la Haute-Savoie", invoquant des mesures prises par l'Éducation nationale.
 

Contacté, le rectorat de Lille explique qu'il s'agit en réalité des "élèves revenant d'un 'cluster'". Ces "clusters" (un amas, ou un groupe en anglais) correspondent aux communes où des cas groupés ont été recensés. Cela ne concerne que certaines communes précises dans l'Oise (Creil, Crépy-en-Valois, Lamorlaye, Vaumoise et Lagny-le-Sec) et celle de Balme-de-Sillingy en Haute-Savoie, et pas les départements dans leur intégralité.
 
 

Des "flottements" dans certaines écoles


"Si on ne vient pas d'un 'cluster', on peut intégrer l'école", assure le rectorat, pour qui "il est possible qu'en ce lundi matin,  il y ait eu des flottements" et qui dit comprendre l'amertume des parents d'élèves à qui est arrivée cette mésaventure.

Ce "flottement" s'explique en partie par le timing très serré : les écoles n'ont été prévenues que dimanche, car la France est passée au cours du week-end du stade 1 au stade 2 du plan de prévention. Le stade 1 consistait à prévenir l'arrivée du coronavirus en France, le stade 2 vise désormais à freiner sa propagation sur le territoire.
 

Parmi les autres mesures prises dans le cadre de ce stade 2, "tous les voyages scolaires prévus ont été annulés, on a contacté hier tous les établissements qui organisaient un voyage dans les jours" qui viennent.

L'Académie de Lille compte 442 000 élèves en primaire et 368 000 élèves en secondaire. Un premier cas de coronavirus a été détecté dimanche soir dans le Pas-de-Calais, et un autre dans l'Aisne. Huit cas ont également été détectés en Belgique.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus