Coronavirus : un premier cas confirmé dans le Pas-de-Calais

La préfecture du Pas-de-Calais a confirmé un premier cas dans le département.
© FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORS PAS-DE-CALAIS
Un premier cas de patient atteint du coronavirus a été détecté dimanche soir dans le Pas-de-Calais, a annoncé la préfecture ce lundi 2 mars, qui précise qu'"il s’agit d’une personne en lien avec la base militaire de Creil et habitant la commune d’Hénin-Beaumont".
 
Cette personne a été prise en charge par un "centre hospitalier spécialisé", mais son état de santé n'inspire pour l'heure "aucune inquiétude", précisent les services de l'État.

"Elle a eu des contacts surtout en milieu familial", indique le maire (RN) Steeve Briois. "Elle n'a pas eu de contacts, visiblement selon l'information délivrée par l'ARS, avec la population dans le cadre de manifestations, de fêtes, ou autre."
 
Hénin-Beaumont : un premier cas de coronavirus détecté dans le Pas-de-Calais

Il s'agit selon nos informations d'une femme, mère de deux enfants, âgée d'environ quarante ans et qui travaille sur la base militaire isarienne. Selon l'ARS des Hauts-de-France, elle n'aurait pas été en contact avec d'autres personnes à Hénin-Beaumont pendant la durée d'incubation. Elle a été hospitalisée à Arras, puis à Tourcoing où elle se trouve toujours.
 
 

47 cas dans l'Oise


La préfecture rappelle par ailleurs que les rassemblements de plus de 5000 personnes dans un milieu confiné, sur tout le territoire français.
 
Pour l'heure, l'Oise reste le territoire le plus touché des Hauts-de-France avec 47 cas ce lundi 2 mars. Un premier cas a également été identifié dans l'Aisne. Il s'agit d'une personne résidant à Origny-en-Thiérache qui est récemment revenue de Vénétie. Par ailleurs, trois cas ont été confirmés en Belgique
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société