Coupe de France : Lille bat Dijon et se qualifie pour les seizièmes de finale

Leader de la Ligue 1, Lille a confirmé sa bonne dynamique actuelle en se qualifiant pour les 16es de finale de la Coupe de France, grâce à un succès 1 à 0 logiquement obtenu à Dijon, une nouvelle fois inoffensif. 

Les Lillois se sont imposés grâce à un but du jeune Aguibou Camara (19 ans).
Les Lillois se sont imposés grâce à un but du jeune Aguibou Camara (19 ans). © SEBASTIEN BOZON / AFP

Même s'ils se sont présentés au stade Gaston-Gérard avec une équipe remaniée, c'est la troisième fois cette saison en trois rencontres que les Dogues s'imposent face aux Dijonnais qu'ils ont battu auparavant deux fois en championnat 2 à 0 en Bourgogne puis 1-0 au stade Pierre-Mauroy. Le LOSC a rapidement pris l'ascendant sur un adversaire davantage préoccupé par le maintien en Ligue 1. 

Après deux premières occasions très nettes d'Aguibou Camara (3e) et Timothy Weah (12e), le premier nommé, qui disputait son premier match au niveau professionnel, a scellé le sort du DFCO, et du match, dès la 15e minute. 

Le jeune attaquant lillois d'origine guinéenne (19 ans), servi en profondeur par Jérémy Pied sur le côté droit, a pris de vitesse Wesley Lautoa et a profité d'une sortie hasardeuse du gardien Saturnin Allagbe pour marquer dans le but vide (1-0). Les Lillois ont ensuite géré tranquillement leur avantage, face à un adversaire toujours aussi indigent offensivement. 

En 90 minutes, Dijon, plus mauvaise attaque de Ligue 1 (17 buts), ne s'est procuré aucune occasion en 90 minutes. Sans une intervention décisive d'Allagbe devant Weah (56e), Lille aurait même pu quitter la Bourgogne avec un avantage plus net, reflétant plus fidèlement sa supériorité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport losc