Coupe de France : Le Losc décroche non sans peine son ticket pour les huitièmes de finale en battant Gonfreville

© PHILIPPE DESMAZES / AFP
© PHILIPPE DESMAZES / AFP

Le LOSC s'est qualifié dans la douleur pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, en battant le club normand de National 3 Gonfreville 0-2, samedi après-midi au stade Océane du Havre.

Par VG

Les Normands n'ont pas fait de cadeaux aux joueurs du Losc. Samedi pour les seizièmes de finale de la Coupe de France, les Lillois partaient en favoris pour affronter le club de National 3 Gonfreville-L'Orcher. S'ils n'ont pas tout de suite trouvé le fond des filets, ils décrochent finalement logiquement leur ticket pour la suite de la compétition.

Christophe Galtier avait choisi d'aligner une équipe très solide dans un stade Océane bien garni (près de 15500 spéctateurs) face à une équipe amateure de National 3, avec Jonhatan Bamba et Jonhatan Ikoné titulaires.
 

Serieux, les Dogues ont toutefois manqué d'efficacité en début de match et ont éprouvé des difficultés pour trouver la faille normande, dans un stade Océane bien rempli. Avec un 0-0 à la pause, les grosses occasions n'ont pas manqué mais ont peiné à se concrétiser, les Lillois butant sur la solide défense normande et son gardin Yoann Blin.

C'est finalement l'attaquant lillois Loïc Rémy qui a libéré le Losc, à la 69e minute. Sur une ouverture de Bamba, Rémy a crocheté le gardin et trouvé le fond des filets. 

Les Lillois auraient également dû bénéficier d'un pénalty, pour une main qui n'a pas été sifflée. Mais Victor Osimhen a réussi à faire le break dans le temps additionnel (90+2, 0-2), inscrivant son 15e but de la saison, toutes compétitions confondues

Le Losc obtient donc son ticket pour les huitièmes de finale de la Coupe de France. Dans les autres compétitions, les Lillois restent sur deux défaites en championat, et se déplaceront mardi 21 janvier à Lyon pour la demi-finale de la Coupe de la Ligue. 

Sur le même sujet

Les + Lus