Gérard Lopez (LOSC) : "La situation est inacceptable" mais "il n'y a pas d'ultimatum"

Gérard Lopez était l'invité ce dimanche matin de l'émission "Téléfoot". Il a estimé que la situation du LOSC était "inacceptable", même si aucun ultimatum ne serait fixé à Marcelo Bielsa. 

Le Président du club s'est exprimé ce dimanche matin dans l'émission "Téléfoot".
Le Président du club s'est exprimé ce dimanche matin dans l'émission "Téléfoot". © Capture d'écran TF1
"Marcelo, en tant qu'entraîneur, est et se sent responsable des résultats", entame Gérard Lopez, Président du LOSC, qui était invité ce dimanche matin dans l'émission Téléfoot. La parole est dure, à la hauteur de la situation du club lillois qui enchaîne les défaites depuis le début de la saison. 

A la question de savoir si Marcelo Bielsa se sent sous pression, notamment avant le match qui opposera le LOSC à son ancien club, la réponse est "oui". "L'OM est l'un des matchs les plus importants pour prendre des points", précise Gérard Lopez.

Bielsa sous pression ?

Avant le choc face à l'OM ce soir, le président de Lille revient sur la situation de Marcelo Bielsa. Est-il en DANGER selon vous ?

Publié par Téléfoot sur dimanche 29 octobre 2017


Quel avenir pour Bielsa ? 


Malgré tout, le Président du LOSC ne semble pas avoir en tête de limoger l'entraîneur tant attendu, Marcelo Bielsa. "On veut travailler avec lui", confirme Gérard Lopez. "Il n'y a pas d'ultimatum." Avant de nuancer : "La situation est inacceptable. [...] Il faut prendre des décisions. Est-ce que ça passe par des changements ? Peut-être."

D'après nos confrères de Téléfoot, une réunion s'est tenue mercredi entre les cadres du LOSC et Marcelo Bielsa. Il aurait été demandé à "El Loco" un changement de système et surtout que chaque joueur puisse jouer à son poste de prédilection. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport marcelo bielsa
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter