La LGBT Pride rassemble quelque 9000 à 10 000 personnes à Lille

Dans les rues de Lille, quelque 9000 à 10 000 personnes samedi 6 juin pour la Gay Pride / © France TV
Dans les rues de Lille, quelque 9000 à 10 000 personnes samedi 6 juin pour la Gay Pride / © France TV

La LGBT Pride lilloise a réuni quelque 9000 personnes hier dans les rues de la ville. En tête de la marche des fiertés, une banderole annonçant : "PMA pour toutes, droit des Trans : assez de promesses, des actes !"

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web

"On est venus pour soutenir la cause LGBT ... et vive les homos" s'exclament dans le cortège deux jeunes femmes. Le message est plutôt clair...
Depuis 20 ans ici, la LGBT pride c'est toujours la même recette : de la musique, des chars, une foule en délire, un rassemblement dans une extrême bonne humeur !

"C'est vachement important de se rassembler et voilà on s'aime tous, on est tous pareils : hétéro ou pas, on s'en fout on fait la fête, on soutient tout le monde, on se rencontre, on s'éclate" dit un autre participant.

La Gay Pride de Lille

Une fête qui réunit tout le monde, homosexuel comme hétéro. Ce samedi la LGBT pride aussi appelée marche des fiertés a rassemblé 9 000 personnes.
Mais au devant de l'amusement, il y a les revendications. 

"Aujourd'hui on revendique avant tout le droit à la PMA pour toutes les femmes qui n'a pas été tenu par François Hollande, et le droit des personnes transexuelles. Plus exactement le droit au changement d'état civil libre et gratuit pour les transgenres", Frank Danvers, organisateur de la Marche des Fiertés de Lille

Depuis la première marche à Lille, en 1996, bien des choses ont changé en ce qui concerne les droits des personnes LGBT. Cependant, il y a toujours les mêmes attentes -- et des petites solutions contre le harcèlement de rue contre l'homophobie contre la haine

"On vit dans un monde plutôt morose, on pense qu'un petit calin ça peut aider beaucoup de monde C'est l'amour pour tout le monde oui on s'aime, on veut que tout le monde s'aime", explique un autre participant. 

Un condensé de joie... Une bonne dose de revendications... et au fond, un seul souhait : "La liberté de vivre !"

Sur le même sujet

La pêche électrique en question

Les + Lus