• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille : le camp de Roms de l'Esplanade démantelé ce vendredi matin

Le camp a été démantelé ce vendredi matin. / © Simon Colaone
Le camp a été démantelé ce vendredi matin. / © Simon Colaone

Le camp de Roms situé le long de l'Esplanade, à Lille, a été évacué ce vendredi matin. Depuis la loi Égalité et citoyenneté votée le 27 janvier, il est pourtant illégal d'évacuer un squat ou un bidonville pendant la trêve hivernale, qui a commencé le 1er novembre. 

Par Jeanne Blanquart

Le camp de Roms de l'Esplanade de Lille a été évacué ce vendredi matin. Les forces de l'ordre sont arrivées peu après 7h pour évacuer les familles et détruire leurs cabanes.

Lille : le camp de Roms de l'Esplanade démantelé ce vendredi matin
>> Un reportage de Simond Colaone et Alain Méry. 

En tout, 4 familles résidaient dans ce camp de fortune, soit une quinzaine de personnes, dont 8 enfants. 

Ce contenu n'est plus disponible

A 10h, les policiers finissaient de nettoyer la zone, tandis que les familles attendaient, sur le côté, avec leurs affaires. Déjà délogées du camp du Pont-Royal, ces familles étaient suivies par l'association la Sauvegarde du Nord depuis le 19 octobre. 


Illégal pendant la trêve hivernale ? 


L'évacuation surgit alors que la période de la trêve hivernale a commencé mercredi. Or, depuis le vote de la loi Egalité et citoyenneté le 27 janvier dernier, il est interdit d'évacuer un squat ou un bidonville pendant cette période.

Ce contenu n'est plus disponible
Ce contenu n'est plus disponible

Contactée, la mairie de Lille ne souhaite pas communiquer sur cette évacuation. Les policiers indiquent simplement que tout a été fait dans les règles, et invoquent le délit de flagrance pour justifier cette évacuation, considérant que les familles se sont installées il y a moins de 48h et que la trêve hivernale ne s'applique donc pas. 



Sur le même sujet

Le filmeur du dimanche

Les + Lus