Lille : des militaires de l'opération Sentinelle ouvrent le feu sur une voiture qui a tenté de les percuter

La police scientifique a été dépêchée sur place. / © France Télévisions
La police scientifique a été dépêchée sur place. / © France Télévisions

Le conducteur est toujours en fuite ce dimanche. Le parquet de Lille a été saisi de l'affaire.

Par M.D.

Les militaires de l'opération Sentinelle ont ouvert le feu sur une voiture, ce samedi soir au carrefour entre le Vieux-Lille et La Madeleine. Il était 21h20 quand le véhicule de type Renault Mégane fait une queue de poisson au fourgon qui transportait les soldats.

Hasard de la circulation, les deux véhicules se retrouvent arrêtés à un même feu rouge quelques minutes plus tard. Les militaires se positionnent alors devant la voiture pour procéder à un contrôle routier.

Mais le conducteur, comptant bien y échapper, fonce sur les soldats qui lui barraient le passage pour prendre la fuite. Selon des témoins, la Renault Mégane aurait tenté de se dégager par deux fois.
 
Lille : des militaires de l'opération Sentinelle tirent sur une voiture qui a tenté de les percuter

 

Le conducteur en fuite


Ces derniers, se sentant menacés, ouvrent le feu à cinq reprises sur la voiture en fuite selon notre journaliste sur place. Le véhicule n'a pas encore été retrouvé, on ignore combien de passagers il transportait et si ces derniers ont été blessés.

Aucun blessé n'est à déplorer du côté des militaires. Un important dispositif de police a été mis en place pour relever des preuves sur les lieux de l'incident.

Trois témoins ont également été entendus. Ils se trouvaient dans une voiture entre le véhicule des militaire et celui du chauffard au moment des faits. Ces derniers étaient sous le choc après avoir assisté à la scène.

Le parquet de Lille a été saisi. La piste terroriste n'est pas privilégiée par les enquêteurs.

 

Sur le même sujet

Les + Lus