Le LOSC : grâce à un but de Bamba, les Dogues s'imposent à Reims

Publié le Mis à jour le
Écrit par TM avec AFP

Grâce à un but de Jonathan Bamba, Lille s'est imposé dimanche à Reims (1-0) et s'offre son premier succès de la saison, dimanche lors de la 2e journée de Ligue 1, toujours dominée par Nice avant les cinq dernières rencontres du week-end.

Lille rejoint Rennes à la deuxième place du classement avec 4 points, deux de moins que Nice. Dans l'après-midi, Nîmes en déplacement à Nantes, Lorient à Saint-Etienne et Angers qui reçoit Bordeaux, tous trois vainqueurs de leur premier match, tenteront de se hisser au niveau des Aiglons.

En soirée, les Marseillais lancent eux leur saison par un déplacement à Brest, après avoir été retardés par cinq cas de Covid-19 et le report de leur première journée contre Saint-Etienne la semaine dernière.

Retour en forme de Bamba

Du côté de Lille, la saison 2019/20 de Jonathan Bamba avait été compliquée, avec seulement un but en 26 rencontres de championnat, après avoir flambé (13 réalisations) pour sa première saison (2018/19) sous le maillot du Losc.
 
La reprise de la L1 est synonyme d'un retour en forme de l'attaquant lillois, puisque c'est déjà lui qui avait inscrit le but lillois la semaine dernière pour le match nul (1-1) des Nordistes contre Rennes à domicile.

Dimanche, au stade Auguste-Delaune de Reims, c'est d'une frappe sèche, avec un rebond juste devant le gardien, que Bamba a débloqué le score à la demi-heure d'une rencontre assez terne (un seul tir cadré, celui de Bamba, en 45 minutes).

Il a dédié son but à l'acteur Chadwick Boseman, qui a incarné le super-héros noir de "Black Panther" et qui est décédé vendredi à l'âge de 43 ans.
Déclaration de Benjamin André (milieu du LOSC)
"On a fait une très bonne première mi-temps, on n'a pas eu énormément de situations mais on a eu la mainmise sur le match. On sait que Reims est très difficile à manoeuvrer, solide et contre très bien.

On a essayé de couper toute prise de vitesse et ils ont eu très peu de situations. On n'est pas encore au top physiquement et tactiquement. On va monter en puissance, on va travailler pendant la trêve, ça va venir petit à petit, il ne faut pas être pressé, ni stressé.

Quand on atteindra 100 % de nos capacités, comme l'année dernière, on espère qu'on va dérouler. En ce début de saison, il faut savoir être solide. Une fois qu'on aura grappillé des victoires, on pourra être plus libéré et peut-être un peu plus joueur".