Jozwicki 4e du 100m, Pérel 6e du triathlon : l'actualité des sportifs des Hauts-de-France aux Jeux Paralympiques

Deux Nordistes ont concouru aux Jeux paralympiques de Tokyo samedi 28 août : Antoine Pérel en para-triathlon et Dimitri Jozwicki sur le 100m. À suivre l'entrée en lice du Saint-Quentinois Samir Vanderbeken en boccia et la finale de l'Amiénoise Erika Suzeau en aviron dans la nuit du 28 au 29 août.
Antoine Pérel et son guide Olivier Lyoen lors de l'épreuve de triathlon aux Jeux paralympiques de Tokyo, le 28 août 2021.
Antoine Pérel et son guide Olivier Lyoen lors de l'épreuve de triathlon aux Jeux paralympiques de Tokyo, le 28 août 2021. © Charly TRIBALLEAU / AFP

Dimitri Jozwicki : 4e de la finale du 100m

Le licencié du Lille Métropole Athlétisme, Dimitri Jozwicki, 24 ans, s'était qualifié samedi 28 août pour la finale du 100m dans la catégorie T38 (catégorie destinée aux athlètes souffrant de troubles de la coordination) en signant le troisième temps des séries, battant par la même occasion son record personnel en 11''30.

Mais cela n'a pas suffit pour remporter une médaille en finale. Dimitri Jozwicki a terminé au pied du podium en 11''52 derrière un Britannique, un Chinois et un Australien. Après la course, le Nordiste n'avait "pas de regret" pour sa première participation aux JO. "La marche était un peu haute et ma course est perfectible. Mais j'ai tout donné"

Antoine Pérel et Olivier Lyoen : 6e du para-triathlon

En paratriathlon, l'Hazebrouckois Antoine Pérel, et son guide, Olivier Lyoen, ont fini en sixième position à plus de deux minutes du vainqueur dans la nuit de vendredi à samedi. Ils étaient engagés dans la catégorie PTVI, c'est-à-dire celle des athlètes ayant une déficience visuelle.

Samir Vanderbeken : début de la boccia

L'athlète de Saint-Quentin, licencié à Cambrai, va disputer dans la nuit de samedi à dimanche le premier tour de la boccia, un sport uniquement présent aux Jeux paralympiques qui se rapproche de la pétanque. Chaque joueur possède des balles qu'il doit tenter de rapprocher d'une cible. Franceinfo (un reportage à lire ici) l'avait rencontré il y a quelques jours pour présenter son sport. Samir Vanderbeken, 27 ans, va défier le Russe Legostaev Aleksandr. 

Un autre sportif de la région, Rodrigue Brenek, qui vit à Condé-sur-l’Escaut (Nord), va également concourir en boccia. A partir du 2 septembre, il essayera, en duo avec Samir Vanderbeken d'accrocher une médaille dans la catégorie BC3, celle des athlètes qui ont un fonctionnement des bras et des jambes considérablement limité, et un contrôle du tronc faible ou inexistant. En conséquence, ils seront aidés d'une assistante, Sonia Heckel, qui aura pour rôle d'ajuster la rampe de lancement de la balle tout en étant dos au jeu.

Erika Sauzeau en finale du quatre barré mixte 

Licenciée au Sport Nautique d’Amiens, Erika Sauzeau a assuré sa qualification pour la finale d'aviron en catégorie quatre barré PR3 mixte en remportant l'épreuve des repêchages avec ses coéquipiers de l'équipe de France. Les rameurs français décrochent au passage un record Paralympique sur 2000m. La finale aura lieu dans la nuit du 29 au 29 août à 4h50. "Je vous sais nombreux sur les réseaux sociaux à vous lever tôt pour suivre nos exploits et c’est un formidable soutien qui nous motive pour atteindre le plus haut niveau possible", a-t-elle mentionné sur sa page Facebook.

Les Jeux paralympiques sont retransmis jusqu'au 5 septembre sur France 3, France 4 et le réseau 1ère de 7h à 15h ainsi que sur le site internet france.tv

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport athlétisme