• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille : quand beaux-arts et séries télé font bon ménage

Une nouvelle expérience au Palais des Beaux arts de Lille : l'Open museum des séries TV / © France 3
Une nouvelle expérience au Palais des Beaux arts de Lille : l'Open museum des séries TV / © France 3

Dans la foulée du festival Séries Mania, le Palais des beaux-arts de Lille propose une nouvelle expérience à ses visiteurs : l'Open museum des séries TV.

Par France 3 Hauts-de-France

Le Palais des beaux-arts de Lille ouvre son musée aux séries TV, du 14 avril au 16 juillet 2018, dans le cadre de l'Open museum. 

L'Open museum, késako ?

Laetitia Barrague-Zouita, conservatrice du Palais des beaux-arts, explique le concept : "C'est un concept inventé par le Palais des beaux-arts en 2014, qui consiste à ouvrir le musée à un invité quin ne vient pas du monde des beaux-arts. Cela a pu être un dessinateur, comme Zep, un chef cuisinier, comme Alain Passard ou un groupe de musique, comme Air."

Laetitia Barrague-Zouita, conservatrice du Palais des beaux-arts de Lille / © France 3
Laetitia Barrague-Zouita, conservatrice du Palais des beaux-arts de Lille / © France 3


Cette année, le PBA innove, en invitant un genre : la série TV, en lien avec Séries Mania.

Il s'agit de montrer que les séries s'imprègnent des beaux-arts. Cela crée des relations intéressantes dans les salles du musée, comme avec la série "Rome" qui est mise en lien avec l'empereur Napoléon.

Quand beaux arts et séries télé font bon ménage


Les extraits TV s'intègrent parfaitement au musée


Ainsi, la série "P'tit Quinquin", de Bruno Dumont, qui se déroule sur la Côte d'Opale, est associée à la salle dédiée aux paysages du Nord.

Egalement, une salle reprend tous les codes de la série "Twin Peaks", avec la "red room" recrée pour l'occasion.


La "red room" de "Twin Peaks" au Palais des beaux-arts de Lille / © DR
La "red room" de "Twin Peaks" au Palais des beaux-arts de Lille / © DR


A lire aussi

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus