Rugby : De nouveaux actionnaires et un nouveau projet pour le LMR

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Nord Pas-de-Calais

Les dirigeants du Lille Métrolole Rugby sont convoqués demain par la DNACG, le gendarme financier de la Fédération Française de Rugby . De nouvelles sanctions pourraient être prises contre le club qui a fait une croix sur la Pro 2, mais qui va présenter un nouveau projet .

Le Lille Métropole Rugby a un nouveau président . Jonathan Stauber, jeune chef d'entreprise lillois et ancien joueur, a pris les rênes du club fin 2015 après l'arrivée d'un pool de 20 nouveaux actionnaires . Des entrepreneurs régionaux, prêts à mettre 400.000 euros dans le sauvetage du club et  qui "veulent repartir avec un nouveau projet", explique Jonathan Stauber .

Le coût d'une mauvaise gestion

Le club, aujourd'hui en Fédérale 1, s'est vu refuser l'an dernier l'entrée en Pro D2 en raison d'une mauvaise gestion dont il fait toujours les frais . Le LMR n'a pas non plus été retenu  parmi les clubs qui pourront prétendre à la montée la prochaine saison .
C'est Un nouveau coup dur pour les joueurs qui ont pourtant réalisé un excellent début de saison . Pour Nicolas Dilhan, demi d'ouverture du LMR, "c'est vraiment du gaspillage . Dommage que l'actionnaire majoritaire ait refusé d'ouvrir le capital plus vite . Si on l'avait fait dès le départ, je pense qu'on serait en Pro D2" .

Un rendez-vous décisif

Les joueurs espèrent cette fois qu'un projet solide sera mis en place . Demain, les dirigeants devraient présenter  devant la direction nationale du contrôle de gestion, des comptes en ordre pour éviter le dépôt de bilan et la relégation du club en fin de saison .
durée de la vidéo: 01 min 41
Le LMR de nouveau devant la DNACG demain