Météo : sept chiffres qui montrent que le Nord et le Pas-de-Calais manquent vraiment de soleil

En moyenne, en janvier, on compte généralement 62 heures d'ensoleillement. Nous sommes le 15 janvier et le compte en est encore loin. Très loin.

Par Quentin Vasseur

2 heures 40

C'est un chiffre qui fait froid dans le dos – littéralement – 2h40 d'ensoleillement entre le 1er et le 11 janvier ! De quoi inspirer à nos confrères de La Voix du Nord une Une qui a beaucoup fait parler d'elle, dimanche.


4 heures


Quatre heures, c'est le nombre d'heures de soleil actualisé à Lille au 15 janvier, après quelques petites éclaircies ce week-end. De quoi montrer que le compte augmente vite, mais Patrick Marliere d'Agate Météo est plutôt pessimiste.

"On était déjà déficitaires, mais les prévisions ne sont pas encourageantes" prophétise le météorologue. "Les tendances sont plutôt pessimistes", la faute à une "succession de perturbations consécutives".

 Une telle météo reste évidemment exceptionnelle : au fond, tout le monde sait que le temps n'est pas toujours si mauvais, dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Pourquoi les clichés sur la météo dans le Nord et le Pas-de-Calais sont loin de la vérité

1948


Lille n'est pas loin de battre son record absolu : 13 heures de soleil sur tout le mois de janvier 1948

Mais les méthodes n'étaient pas tout à fait les mêmes il y a 70 ans. À l'époque, "on mesurait l'ensoleillement avec un globe en cristal derrière lequel était posé un carton avec les heures" s'amuse Patrick Marlière. Et aujourd'hui ? "Des capteurs isolés enregistrent les rayons solaires du lever jusqu'au coucher du soleil".

7 heures

Le temps serait-il plus clément sur la côte ? Au Touquet, où se trouve une autre station elle aussi équipée de capteurs, le compte est à 7 heures d'ensoleillement depuis le 1er janvier 2018.

Pourquoi une telle différence ? Simplement parce que le brouillard qui a enveloppé la région la semaine dernière a plutôt épargné le littoral.


29 euros

Pas de soleil, pas de vitamine D ! Pour compenser le manque de lumière soleil et ses bienfaits sur la santé, un centre de bien-être propose des massages 3D sous des lampes de luminothérapie

Coût de la séance : 39 euros l'heure.

Un centre de luminothérapie pour les Lillois en manque de soleil
Intervenants: Corentin Arbid, Client ; Florent Durand ,Gérant Studio Zen Concept ; Michel Maron, Psychiatre - CHU de Lille - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage de Claire Chevalier, Jean-Marc Vasco et Valérie BIville


62 heures

4 heures de soleil, ça semble peu, mais qu'est-ce que ça représenté concrètement ? Un mois de janvier "normal" à Lille compte en moyenne 62 heures d'ensoleillement.

Un mois de juillet, lui, en compte 220. C'est beaucoup, mais il faut dire que les journées sont aussi plus longues en été. 

10 Décembre


Le 10 décembre, c'est la Sainte-Julie, et sans battre de records, le mois de décembre 2017 avait déjà été particulièrement maussade.

Comme le rappelle Patrick Marlière, le dicton populaire : "À la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son lit" ne vient pas de nulle part.

Sur le même sujet

Le marais audomarois

Les + Lus