Septembre en Or - A Lille, un défi sportif pour soutenir la recherche contre les cancers pédiatriques

Pour sensibiliser le grand public aux cancers pédiatriques et récolter des fonds, le Centre Oscar Lambret et ses partenaires lancent la sixième édition de "Septembre en Or".
A l’occasion de Septembre en Or, mois international des cancers de l’enfant, le Centre Oscar Lambret de Lille rappelle son engagement contre les cancers pédiatriques.
A l’occasion de Septembre en Or, mois international des cancers de l’enfant, le Centre Oscar Lambret de Lille rappelle son engagement contre les cancers pédiatriques. © Philippe Huguen / AFP

Courir, nager, pédaler… Pendant le mois de septembre, chaque particulier peut faire sponsoriser ses kilomètres parcourus par une entreprise ou une association. L’objectif : récolter de l’argent pour aider la recherche, mais également faire parler des cancers pédiatriques. Pendant le défi "Septembre en Or", les particuliers peuvent également partager le nombre de kilomètres réalisés sur le site du centre. En 2020, 5 800 utilisateurs et 175 équipes ont été comptabilisés. "Promouvoir l’activité sportive semblait évident, car le sport est un outil de prévention des cancers très important", explique le Dr. Defachelles cheffe de l’unité pédiatrique du Centre Oscar Lambret. 

Les cancers pédiatriques touchent chaque année plus de 2500 enfants et adolescents en France

Un défi original et une mission importante alors que les tumeurs de l’enfant de moins de 15 ans restent très rares : elles représentent moins de 1% de l’ensemble des cancers. Une rareté qui a pour conséquence une méconnaissance relative du mécanisme de ces maladies. "Même si on note de grands progrès dans la recherche ces dernières années", souligne la médecin. Ce défi sportif, organisé par le Centre Oscar Lambret de Lille, s’inscrit dans une initiative plus large. Dans le monde, le mois de septembre est un mois dédié au soutien à la lutte contre les cancers pédiatriques qui touchent chaque année plus de 2500 enfants et adolescents en France.

En 5 ans, 300 000 euros récoltés et la construction d’une nouvelle unité pédiatrique à Lille

L’opération "Septembre en or" est un moment pour mobiliser le public de manière la plus large possible. Depuis 5 ans, 3 millions de kilomètres ont été parcourus. "Mais cette opération permet également d’animer un réseau d’associations et de mécènes. Des écoles notamment, ils invitent les élèves à faire une petite course", raconte Fanny Girard, responsable dons et legs. En 2020, le lycée Marguerite de Flandre de Gondecourt s’est mobilisé ; ainsi que le lycée Ste Marie, à Aire sur la lys. "Aujourd’hui, nous avons 150 partenaires qui permettent de faire parler de la lutte contre le cancer", souffle Fanny Girard. Grâce aux particuliers, mais aussi aux dons de ces mécènes, 100 000 euros ont été obtenu l’année dernière.

Un moyen pour le Centre Oscar Lambret de financer la recherche, mais également une partie de la nouvelle unité pédiatrique. "15 chambres supplémentaires, mais surtout un lieu de vie essentiel pour accueillir les patients. Dans le centre, nous accueillons environ 600 jeunes patients de 0 à 25 ans, mais tous ces enfants de la région ne sont pas hospitalisés, beaucoup viennent pour des suivis de traitements", raconte la responsable dons et legs. Pour le moment, 5 salles de consultations sont opérationnelles, mais l’unité sera entièrement fonctionnelle début 2022. Le projet coûtait 3 millions d’euros, 300 000 ont été apportés grâce à l’ensemble des éditions de "Septembre en Or".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cancer santé société sport