VIDEO. Gilets jaunes, collectif du 8 mars : à Lille, les femmes étaient en tête de cortèges ce samedi

Au lendemain de la journée internationale des droits des femmes, 500 personnes ont défilé dans les rues de Lille, à l'appel du collectif du 8 mars. Parallèlement, d'autres femmes prenaient la tête du cortège des Gilets jaunes, réunissant 1200 personnes pour ce 17e week-end de mobilisation. 

Deux parcours, deux manifestations, mais un point commun : des femmes. Chez les Gilets jaunes, les motifs sont les mêmes que d'habitude, mais ce sont des femmes qui sont en tête de cortège.
 


Devant ces femmes Gilets jaunes, d'autres défilent en Marianne, symboles d'une République et de droits bafoués. Et leur porte drapeau est une combattante : c'est l'actrice nordiste Corinne Masiéro.
 
 

Les violences policières sont en ligne de mire ce samedi, mais les participantes veulent également porter un message social, celui de femmes plus précaires, celles qui ont plus de difficultés à boucler les fins de mois. 

Au total, environ 1200 personnes étaient présentes pour ce 17e week-end de mobilisation des Gilets jaunes. La manifestation s'est globalement déroulée dans le calme, même si des affrontements ont eu lieu entre des Gilets jaunes et les forces de l'ordre à la fin. Huit personnes ont été interpelées.
 

Du côté de la manifestation du collectif du 8 mars, on défilait pour porter haut les droits des femmes. 500 personnes s'étaient donné rendez-vous. Et c'est Alexandra Lange, femme acquitée pour le meurtre de son mari violent en 2012, qui marchait en tête. Tout un symbole.