• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lomme : la voiture d'un jeune myopathe détruite par un incendie, une cagnotte est ouverte

Capture d'écran de la cagnotte.
Capture d'écran de la cagnotte.

Jean-Baptiste Gave, jeune myopathe lillois, a perdu son véhicule incendié dans un incendie. Il en appelle à la générosité des internautes pour pouvoir racheter une voiture adaptée et « retrouver sa liberté ».
 

Par Myriam Schelcher

Depuis le 13 février dernier, Jean-Baptiste Gave, trentenaire lillois handicapé par une maladie génétique, ne peut plus se déplacer. Sa voiture a été retrouvée en cendres sur le parking du foyer d’accueil médicalisé où il vit, à Lomme.

Une autre voiture a été détruite par le feu, et une troisième lourdement endommagée. Une plainte a été déposée directement par les parents de Jean-Baptiste. Ils avaient aménagé une Renault Kangoo de façon à ce que leur fils, atteint de myopathie, puisse se déplacer en toute autonomie.
 

"Retrouver sa liberté"


Et cette autonomie est très chère au jeune homme. Il raconte par exemple son Lomme-Montpellier en fauteuil roulant, en 2016. Plus de 2000 kilomètres sur trois mois. En 2018, il a ainsi parcouru la côte ouest des Etats-Unis et participé à la 42ème édition du marathon de Paris. Avec l’aide de ses 14 coureurs, il a plié les 42km en 4h36.

S’il aime relever des défis, il explique vouloir envoyer un message fort aux autres porteurs de handicap. Il est d’ailleurs invité chaque année sur le plateau du Téléthon pour donner de l’espoir à ceux qui souffrent de la même maladie.
 

Le pot commun.fr : Retrouver ma liberté !

Bonjour à tous je me présente Jean-Baptiste j'ai 30 ans je suis atteint d'une maladie génétique la Myopathie de Duchenne qui me cloue en fauteuil. Je vit dans un foyer d'accueil médicalisé proche de Lille depuis 2012. Grâce aux véhicule aménagé que mes parents avais acheté en 2001, je bénéficiais d'une grande liberté de déplacement.


Près de 15 000 euros avaient été déboursés à l’achat du Kangoo, en 2001. Le jeune homme estime le rachat d’une voiture adaptée à 26 000 euros. Il a lancé une cagnotte en ligne pour en financer une partie, et « retrouver sa liberté ». En 10 jours, 4867 euros ont été rassemblés grâce aux dons.


 

Sur le même sujet

Mon corps, j'en fais vraiment ce que je veux ?

Les + Lus