LOSC : Pep Guardiola a “hâte“ de voir Bielsa à Lille, ”le meilleur entraîneur du monde”

Marcelo Bielsa est réputé pour sa légendaire tactique. / © MAXPPP
Marcelo Bielsa est réputé pour sa légendaire tactique. / © MAXPPP

Pep Guardiola, coach de Manchester City, a  déclaré avoir "hâte" de voir à Lille Marcelo Bielsa, qu'il considère comme "le meilleur entraîneur du monde". Le choix d'"El Loco" réhausse ainsi la Ligue 1 à un niveau international. 

Par AFP

Du retentissant 4-0 infligé par le PSG au Barça en Ligue des champions au retour annoncé de l'entraîneur Marcelo Bielsa à Lille en passant par le projet à l'américaine de Marseille, la Ligue 1 monte sérieusement en gamme dans le foot européen.

Officialisée dimanche, l'arrivée de l'Argentin au Losc en juillet représente un coup de maître, car "El Loco" (le fou), surnommé ainsi en raison de sa passion dévorante pour la tactique, est un personnage à part. Bielsa vient donner un "éclairage international" comme l'a confié Philippe Diallo, directeur général de l'UCPF (syndicat des clubs pro).

"Le meilleur"

La preuve : c'est "le meilleur entraîneur du monde", a lâché lundi la référence Pep Guardiola, coach de Manchester City qui "a hâte de le voir avec Lille". A moins d'une volte-face, dont il est coutumier, l'ex-sélectionneur de l'Argentine et du Chili vient crédibiliser le projet de Gérard Lopez, nouveau propriétaire hispano-luxembourgeois du Losc à ambitions européennes.

"Lopez n'est là que pour faire de l'argent, avec le trading" (achat et vente de joueurs, ndlr), décrypte Jean-François Brocard, enseignant chercheur au Centre de droit et d'économie du sport (CDES). "C'est un club de transition, idéal pour la revente de joueurs: pas trop petit pour le marché, afin que les joueurs veuillent y venir, mais pas non plus un trop grand club où les joueurs voudraient rester, comme le PSG".

Les propriétaires étrangers du PSG et Monaco, respectivement qatari et russe, avaient déjà dynamisé la L1, à coups de stars (Ibrahimovic, Falcao etc.) et en se dotant d'entraîneurs comme l'Espagnol Unai Emery, triple vainqueur de l'Europa League, et Leonardo Jardim, de l'école portugaise incarnée par Jose Mourinho.

Sur le même sujet

Les + Lus