• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

LOSC : piégés, les Dogues arrachent un nul à domicile face à Reims

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Le LOSC a arraché un match nul (1-1) dans le temps additionnel ce dimanche face à Reims, qui avait ouvert le score à l'heure de jeu, dans un match assez fermé. 

Par TM

Le LOSC a sauvé deux points ce dimanche sur sa pelouse où il recevait le Stade de Reims, au terme d'une rencontre assez pauvre techniquement. Ce sont les Champenois, à l'heure de jeu, qui ont d'abord trouvé la solution, avant d'être rejoints dans le temps additionnel sur un pénalty de Pépé (1-1).

Et c'est le Stade de Reims qui s'est procuré une première occasion sérieuse, dès la 3e minute de jeu, avec un débordement côté droit de Chavarria, qui a bien servi Suk dans la surface, dont la volée a obligé Maignan a réaliser une belle parade pour sortir le ballon. On peut se demander si les Lillois n'auraient pas dû encaisser là, rapidement, pour mieux se réveiller et entrer pleinement dans leur match...

Le LOSC a tout de même réagi avec une frappe aux 20 mètres d'Araujo au terme d'une belle course dans l'axe, mais le cuir est passé juste à côté du cadre de Mendy (9e). 

Pas plus de réussite pour Leao peu avant la demi-heure de jeu. Le jeune Portugais a profité d'une bonne interception de Pépé, mais a envoyé le ballon dans les tribunes (28e).

Manque cruel de précision également côté Reimois, notamment sur les centres et les coups de pieds arrêtés, ou encore sur cette frappe trop enlevée de Ndom à la 32e. Juste après Chavalerin cadre une belle frappe désaxée, mais bien captée par le portier lillois (34e).

C'est ensuite le gardien champenois qui a dû s'employer à la 36e sur une puissante frappe d'Araujo.

Le LOSC a bien failli prendre l'avantage juste avant la pause grâce à un boulet de Xeka, légèrement détourné sur le poteau par Mendy (46e). Lille a jusque*là tout le mal du monde a faire sauter le verrou d'en face.
 

LOSC

🎥 LIVE : La conf' de Christophe Galtier après LOSC - Stade de Reims


Oudin refroidit Pierre-Mauroy


Outre une frappe de Leao qui terminait dans le petit filet (50e), la reprise n'offrait pas davantage de spectacle dans le stade lillois, où l'ambiance (26 826 spectateurs), à l'image du match, était assez terne ce dimanche. 

Mais les tribunes allaient être réveillées à la 60e, avec l'ouverture du score de Reims, au terme d'une action construite dans un mouchoir de poche dans la surface lilloise, et conclue par Rémi Oudin (1-0).

Malgré les changements opérés par Christophe Galtier, forcé de constater le peu d'inspiration de sa ligne offensive depuis le début de la rencontre, Lille n'a pas su trouver la faille. Même si le bon centre en retrait de Bamba, entré en jeu, pour Ikoné aurait pu faire mouche. Mais la reprise a été détournée en corner par un défenseur rémois (75e).

Le LOSC a poussé en fin de match pour aller chercher un résultat, mais ni la tête de Soumaré (86e) ni la frappe de Thiago Mendes (92e) ne trouvaient le cadre. 

Il a fallu attendre la toute fin des 5 minutes de temps additionnel, et une faute sur Ballo-Touré dans la surface, pour que Pépé libère les siens en transformant froidement le pénalty (1-1, 95e). 

Le LOSC s'en sort presque bien avec ce point pris, mais devra vite retrouver son allant et ses automatismes offensifs pour offrir, à nouveau, le football "Champagne" qu'on lui connaît bien.
 
LOSC 1 - 1 Stade de Reims
Images BeIn Sports

 

Sur le même sujet

Quand le général de Gaulle honorait Avesnes-sur-Helpe de sa présence en 1959

Les + Lus