• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

LOSC : que valent les recrues de ce mercato ?

Six des sept recrues du LOSC. Kishna, Xeka, El Ghazi, Bahlouli, Junior Alonso, Gabriel. / © AFP/MAXPPP/MONTAGE FRANCE 3
Six des sept recrues du LOSC. Kishna, Xeka, El Ghazi, Bahlouli, Junior Alonso, Gabriel. / © AFP/MAXPPP/MONTAGE FRANCE 3

Sept joueurs annoncés en une journée ! Au lendemain de ce mercato-éclair, on prend le temps de faire mieux connaissance avec les 7 recrues du LOSC. Jeunes, peu connus. Que valent-elles ? Sont-elles des paris ou des valeurs sûres ?

Par @F3nord

Trois joueurs en quête de relance

Anwar El Ghazi, 21 ans, est sans doute le plus gros calibre recruté par le LOSC en cette fin de mercato. Le plus cher également, avec une indemnité de transfert annoncée à 8 millions d’euros par plusieurs médias. Ses statistiques à l’Ajax Amsterdam plaident en la faveur de cet agile ailier doit, capable aussi d’évoluer à la pointe de l’attaque : 20 buts inscrits et 15 passes décisives délivrées en 70 matches de première division néerlandaise sous le mythique maillot blanc et rouge. Mais son tempérament bouillant lui a joué des tours récemment. A la suite d’une vive altercation à l’entraînement avec son coach Peter Bosz, l’Ajax l’a relégué pendant tout le mois de novembre en équipe  réserve.  Cette saison, Anwar El Ghazi n’a inscrit que deux buts avec l’équipe première (1 en Ligue Europa, 1 en Coupe des Pays-Bas). Il vient donc à Lille pour se relancer avec sans doute l’espoir de retrouver la sélection néerlandaise où il n’a plus été appelé depuis ses deux premières capes en octobre 2015. Son agent, le célèbre Jorge Mendes, avait déjà essayé de le caser au Milan AC l’été dernier puis à la Lazio de Rome, avant que le LOSC n’obtienne sa signature.

Best-of El Ghazi

A Lille, El Ghazi retrouvera son compatriote et ancien équipier de l’Ajax, Ricardo Kishna. Un ailier de gauche de 21 ans qui a besoin lui aussi de se relancer. Transféré à la Lazio de Rome à l’été 2015 pour 3 millions d’euros, il a très peu joué en Italie. Kishna n’a été aligné que lors de 16 rencontres de Serie A lors desquelles il n’aura eu le temps d’inscrire que deux petits buts. Plusieurs fois blessé ou malade ces derniers mois, sa dernière titularisation avec la Lazio remonte au 11 septembre dernier.  Protégé de Mino Raiola, l’agent de Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba, Kishna a été prêté à Lille pour les six prochains mois,  avec une option d’achat fixée à 10 millions d’euros selon la presse italienne. Le club du Chievo Verone s’était également montré intéressé.

Best-of Ricardo Kishna

Formé à Lyon, Farès Bahlouli, 21 ans, semble tenu en très haute estime par Luis Campos, le nouveau responsable du recrutement lillois, qui l’avait déjà fait venir à Monaco en 2015 lorsqu’il officiait comme directeur technique du club de la Principauté. Mais jusqu’à présent, le milieu offensif franco-algérien tarde à confirmer. Il n’a évolué que 11 fois sous le maillot monégasque avec seulement 2 buts inscrits. Il a ensuite été prêté au Standard de Liège, en Belgique, où il n’a jamais joué. Depuis ses jeunes années lyonnaises, Bahlouli  fait l’objet de moqueries sur son surpoids. En septembre dernier, un document interne de l’AS Monaco a fuité sur les réseaux sociaux :  Bahlouli y présentait le taux de masse grasse le plus élevé de l’effectif (18% contre 4,8% pour Valère Germain  et 8% pour Falcao). « C'est la conséquence d'une blessure », avait expliqué le joueur dans la presse belge, à son arrivée à Liège. « J'ai été opéré d'une pubalgie. J'ai recommencé trop vite et j'ai fait une rechute. J'ai été indisponible plusieurs mois et j'ai pris quelques kilos ». « Je n'ai pas toujours été irréprochable », a-t-il toutefois reconnu récemment dans L’Equipe. «  Pourtant, je ne suis pas un très gros mangeur, mais j'ai une morphologie qui fait que je prends très facilement dès que je fais moins de sport. À Liège, j'ai parlé avec un nutritionniste et on a établi un programme vraiment spécifique : des plats pour les jours off, pour les jours d'entraînement, pour les veilles de match, etc. Et ça marche ».

Best-of Farès Bahlouli

Deux valeurs sûres

A 23 ans, le Paraguayen Junior Alonso fait presque figure de vieux briscard parmi les nouvelles recrues du LOSC. Ce défenseur polyvalent, qui peut jouer aussi bien à gauche que dans l’axe,  est régulièrement appelé en équipe nationale (6 sélections) et il a déjà disputé avec son club de Cerro Porteno une quinzaine de matches de Copa Libertadores, l’équivalent sud-américain de la Ligue des Champions, avec même un but à son actif. Convoité par le club argentin du Racing, il a finalement opté pour l’Europe et devra rapidement s’adapter à la Ligue 1. 
Best-of Junior Alonso
Formé à Valence, en Espagne, le Portugais Xeka, 22 ans, s’est imposé comme titulaire à Braga, après avoir fait ses classes dans l’équipe B, en 2e division lusitanienne. Ce milieu défensif costaud de 1m86  était suivi de près par le Paris-Saint-Germain qui voyait en lui un possible successeur de Thiago Motta. Il n’est prêté pour l’instant que pour 6 mois au LOSC avec une option d’achat pour l’été prochain.
Best-of Xeka

Deux paris sur l’avenir

Le Brésilien Gabriel n’arrivera pas au LOSC avant la mi-février. Ce défenseur central de 19 ans, mesurant 1m90, dispute le championnat sud-américain des moins de 20 ans avec la sélection brésilienne. Déjà une belle ligne sur un CV. Il a fait ses débuts en pro l’an dernier et a disputé une trentaine de matches comme titulaire avec son club d’Avai qui évolue en Serie B, la 2e division brésilienne. Selon la presse locale, le président d’Avai aurait accepté de céder Gabriel au LOSC pour un montant situé entre 3 et 4 millions d’euros, avec 15% à la revente sur son prochain transfert.

L’Albanais Agim Zeka, 18 ans, constitue lui aussi un pari pour l’avenir. Sélectionné en U19 dans son pays, il va d’abord intégrer la réserve du LOSC en CFA. Ses premières prestations à Luchin ont plutôt impressionné les observateurs.

Sur le même sujet

Je t'aime à l'européenne : l'Europe et nous (épisode 5/5)

Les + Lus