Le LOSC surclassé à Reims

© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

C'est la deuxième défaite en deux déplacements, pour les Dogues.

Par Q.V avec AFP

Lille, qui a joué presque toute la seconde période en infériorité numérique, a concédé une défaite logique (2-0) face à une séduisante équipe de Reims, dimanche lors de la 4e journée de L1.
 

Quatre jours après un large succès (3-0) face à Saint-Etienne, le Losc a rendu une pâle copie et n'a pas réussi à enchaîner.

C'est Moussa Doumbia (73e) sur penalty et Rémi Oudin (80e) sur corner qui ont offert le succès aux Champenois, tandis que Jonathan Bamba a raté un penalty dans le temps additionnel.
 

Neuvième place de L1


À deux semaines de leur entrée en lice en Ligue des champions sur la pelouse de l'Ajax d'Amsterdam, les Dogues ont concédé leur deuxième défaite en deux déplacements cette saison. Pour exister sur la scène européenne, ils devront afficher un bien meilleur visage...

Christophe Galtier avait pourtant aligné quasiment la même équipe que face à l'ASSE mais en titularisant pour la première fois le milieu défensif portugais Renato Sanches, devenu la semaine dernière la recrue la plus chère jamais achetée par le Losc (20 millions d'euros).
 

Les Nordistes pointent à la 9e place du championnat avec 6 unités au compteur.

Reims, déjà vainqueur de l'OM, s'offre un deuxième cador et remonte au cinquième rang (7 points).

Les Rémois ont démarré la rencontre tambour battant et imposé un pressing qui a poussé le Losc à commettre plusieurs erreurs de relance.

Les Champenois en ont profité et se sont procuré rapidement plusieurs occasions: une frappe puissante de Doumbia détournée par Mike Maignan (5e), puis un tir d'Oudin contré in extremis (13e) et une tête d'Axel Disasi, sur un corner de Xavier Chavalerin, repoussée sur sa ligne par Domagoj Bradaric (15e).
 


Les Dogues, bien muselés, ont été presque incapables de contourner le bloc rémois: hormis une frappe timide de Yusuf Yazici qui a fui le cadre (33e) et un tir lointain de Bamba capté facilement par Pedrag Rajkovic (43e), ils ont été presque inexistants.

Après la pause, le scenario n'a pas changé. Ainsi, Doumbia a tiré juste à côté (47e). Il s'est même corsé rapidement pour les Nordistes puisque Yazici a été exclu dès la 53e minute pour un deuxième avertissement.

Après une nouvelle tentative d'Oudin repoussée superbement par Maignan (65e), Reims a logiquement été récompensé de ses efforts en ouvrant le score sur un penalty obtenu et transformé par Doumbia (1-0, 73e).

Au pied du mur, le LOSC s'est découvert pour égaliser et n'a pas été loin d'y parvenir quand une frappe en pivot de Victor Osimhen a été détournée par Rajkovic au ras de son poteau (77e).
 
Mais c'est Oudin qui a doublé la mise sur un centre-tir (90e). Bamba a manqué ensuite l'occasion de réduire l'écart sur un penalty détourné sur son poteau gauche par Rajkovic, avant que Sanches ne tire à côté (90e+3).
 

Sur le même sujet

La préfète de la Somme en visite à Crouy-Saint-Pierre pour rassurer les agriculteurs

Les + Lus