VIDÉO. La Madeleine : la façade d'une boucherie vandalisée dans la nuit

Il s'agit de la dixième dégradation sur un commerce de ce type, cette année, dans la métropole lilloise.
© Mathilde Kaczkowski / France 3
La boucherie-traiteur Veys, à La Madeleine, a été victime de vandalisme dans la nui du jeudi 27 au vendredi 28 décembre. La porte d'entrée a été fracassée, il y a un impact important sur la vitrine et le mot "Assassin" y est taggué en rouge.

"Assassin"

Les faits se sont produits vers 3 heures du matin, rue du général De Gaulle. L'alarme s'étant déclenchée immédiatement, le ou les auteurs des dégradations ne sont pas restés sur les lieux et aucun vol n'a été commis à l'intérieur de l'enseigne. Quatre personnes ont été aperçues dans les environs peu après, sans que l'on sache s'il pourrait s'agir des malfaiteurs.
 
La Madeleine : la façade d'une boucherie vandalisée dans la nuit ©France 3 Nord-Pas-de-Calais

Deux petits morceaux de goudron ont été trouvés par terre, au niveau de la porte d'entrée.
 
© Mathilde Kaczkowski / France 3

Le propriétaire de la boucherie Veys est allé porter plainte ce matin. Il n'a pas encore pu estimer le coût des réparations mais ces dernières devraient être prises en charge par son assurance.

Même si aucun lien n'est pour l'heure établi avec certitude, difficile de ne pas penser à la série de dégradations vegans qui a touché plusieurs commerces – boucheries, poissonnerie, fromagerie, rôtisserie – en 2018. Il s'agit de la dixième infraction de ce type dans la métropole lilloise cette année (la première à La Madeleine). Plusieurs militants antispécistes avaient été interpellés et deux d'entre eux seront jugés en mai 2019.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets