Lille : une rôtisserie vandalisée à son tour par des militants antispécistes

La même inscription antispéciste a été apposée sur la façade de l'établissement. / © Emmanuel Quinart
La même inscription antispéciste a été apposée sur la façade de l'établissement. / © Emmanuel Quinart

Après une boucherie, une poissonnerie et le restaurant Canard Street, une rôtisserie de la rue Gambetta, à Lille, vient à son tour d'être vandalisée par des militants antispécistes. 

Par Jeanne Blanquart

La rôtisserie des 3 Coqs, située rue Gambetta, à Lille, a été vandalisée cette nuit. Bris de vitrine, tags antispécistes inscrits à la bombe rouge... Le mode opératoire est similaire à celui des trois autres dégradations survenues chez des commerçants lillois ce mois-ci. 


Le 18 mai dernier, c'était la poissonnerie voisine "Au petit mousse" qui avait été vandalisée. Trois jours plus tôt, la boucherie l'Esquermoise subissait les mêmes dégats et enfin le restaurant Canard Street, le 4 juin. 


Des "ultras" vegans ?


Partout, le même message : "Stop au spécisme", cette idéologie qui induit une hiérarchie entre les espèces, en considérant notamment que les êtres humains sont supérieurs aux animaux et qu'ils peuvent donc se permettre de les maltraitrer. 

Lille : une rôtisserie vandalisée à son tour par des militants antispécistes


La police s'est rendue sur les lieux ce matin. Aucune interpellation n'a pour le moment eu lieu. 




Sur le même sujet

Les + Lus