Coupe de France de football. "On va tenter notre chance", l'Entente Feignies-Aulnoye (N2) ne veut pas faire de la figuration face à Montpellier (L1)

En 16e de finale de la Coupe de France de football 2024, l'Entente Feignies-Aulnoye FC affronte ce mercredi 24 janvier à 18h00, Montpellier, club de Ligue 1, champion de France en 2012. La rencontre a lieu à Maubeuge. Quelles sont les chances de l'Entente ? Quel est l'état d'esprit des joueurs ? Réactions sur place.

Initialement prévu samedi 20 janvier le match a été reporté en raison de la neige tombée sur le terrain de Maubeuge, redevenu praticable et plutôt en bon état. 

"Il faut jouer le match !". Telle est la préoccupation du président de l'Entente Feignies-Aulnoye, Laurent Menissez, qui se rappelle un huitième tour l'an dernier contre le VAFC où les joueurs avaient été tétanisés. "Il ne faut pas qu'ils aient peur, qu'ils soient coincés. On sait qu'on a une très, très faible chance de victoire. Quatre divisions d'écart, un budget de 52 millions d'euros contre un budget d'un million d'euros. Sur le papier, on peut difficilement gagner. Les joueurs n'ont pas joué depuis le match de Quevilly [leur dernier match de Coupe de France gagné 1 - 0, le premier week-end de janvier]. En face, Montpellier a rejoué, possède des infrastructures pour l'entraînement, c'est toute la différence entre les deux clubs", précise le président. 

"Sur un match tout est possible"

Néanmoins, du côté du staff technique, "Les joueurs, concentrés, motivés, sont prêts à aborder le match à 100%, rassurait Krysztof Ziecik, co-entraîneur, après l'entraînement lundi 22 janvier soir. "Sur la préparation des joueurs, on n'a pas changé grand-chose. Si on est conscients qu'on joue une Ligue 1, on sait aussi que sur un match tout est possible. On a vu le week-end dernier des équipes de Ligue 1 éliminées. Donc on va tenter notre chance".

Allassane Ouattara, capitaine de l'Entente expliquait lors du même entraînement lundi vouloir que son équipe joue sans pression et tente de faire quelque chose de bien. Écoutez-le.

durée de la vidéo : 00h00mn21s
Allassane Ouattara, capitaine de l'Entente Feignies-Aulnoye ©France Télévisions

"Si les chances de qualification sont minimes, on veut se donner notre chance et pourquoi pas d'aller loin dans ce match. Nous avons vu des vidéos de Montpellier, on n'y va pas la fleur au fusil. Il faudra bien défendre dans un premier temps, maintenant Montpellier est redoutable dans le sens où les qualités d'intensité, les qualités techniques ou physiques sont meilleures. Ils sont dix fois meilleurs mais on y va", réagi quant à lui Jean Antunes, le coach de l'équipe depuis 2020.  

La feuille de match sera publiée à peu près une heure avant le match qui se joue au stade Léo Lagrange de Maubeuge à 18h00, à guichets fermés. Côté Feignies, 2 joueurs sont suspendus, et il existe, selon l'entraîneur deux incertitudes sur le 11 de départ. Les 2 200 places ont été attribuées, en pourtour du terrain et en tribune. Le vainqueur de la rencontre affrontera l'OGC Nice. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité