Mort de Léa, 3 ans à Mairieux : l'enquête s'oriente vers la piste criminelle

© MAXPPPP
© MAXPPPP

Le parquet d'Avesnes-sur-Helpe s'est déssaisi du dossier au profit de celui de Valenciennes.

Par Quentin Vasseur

La mort de Léa, la fillette de trois ans dont le corps a été retrouvé dans un ruisseau près de chez ses grands-parents à Mairieux lundi, pourrait être d'origine criminelle.

Le parquet d'Avesnes-sur-Helpe s'est déssaisi du dossier au profit du parquet de Valenciennes


Selon le procureur de la République d'Avesnes-sur-Helpe Jean-Francis Créon, "le parquet d'Avesnes-sur-Helpe s'est déssaisi du dossier au profit du parquet de Valenciennes", lequel a repris le dossier ce mercredi matin. Le dossier, requalifié, a été confié au pôle criminel de Valenciennes.
Mairieux : décès de la petite fille de 3 ans, vers la piste criminelle ?

Mardi matin, un appel à témoin avait été lancé par la gendarmerie du Nord pour retrouver Florian, un garçon de 14 ans, déficient mental qui avait disparu au moment de la découverte du corps de Léa. L'adolescent avait été retrouvé en fin d'après-midi en Belgique, sain et sauf. 

Rien n'indique à ce stade si le garçon est impliqué dans la mort de la petite fille ou s'il en a été témoin.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus