• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. Neuf-Mesnil : une habitante lègue à sa mort l'équivalent de 250 000€ à sa commune

Julie Bernard a fait un don très généreux à cette commune de 1300 habitants, Neuf-Mesnil. / © Capture France 3
Julie Bernard a fait un don très généreux à cette commune de 1300 habitants, Neuf-Mesnil. / © Capture France 3

Julie Bernard, une habitante de 90 ans, a légué 150 000€ et deux maisons à la commune de Neuf-Mesnil, près de Maubeuge, à laquelle elle était très attachée. Décédée en novembre dernier, elle n'avait ni enfants ni famille proche.

Par Manon Pélissier

L'émotion est encore vive à Neuf-Mesnil, ce village de l'Avesnois près de Maubeuge. Début février, le maire, Daniel Leferme, apprend que l'une de ses anciennes habitantes lègue à la commune l'équivalent de 250 000€. Un don inespéré pour cette commune de 1300 habitants qui doit rénover son école et son église.

L'élu n'en revient toujours pas : "J'ai été agréablement surpris d'apprendre une telle nouvelle. C'est la première fois que l'on reçoit une somme aussi importante de la part d'un habitant, pour une petite commune comme nous qui n'a qu'un budget d'1 millions d'euros."
 
Neuf-Mesnil : une habitante lègue 250 000€ à sa commune
Reportage de Somaya Aqad et de Mustapha Nezzari

Décédée en novembre 2018 à l'âge de 90 ans, Julie Bernard était sans enfants ni famille proche. Elle a décidé de contribuer à sa manière à la vie de son village, auquel elle était très attachée. Elle y a passé la majeure partie de sa vie et exerçait comme assistante sociale. La défunte a ainsi offert 2 maisons et une somme d'environ 150 000€ à la mairie de Neuf-Mesnil.
 

L'école sera bientôt à son nom


Gilberte Duquenne, son ancienne collègue, se rappelle de sa générosité : "Quand nous sommes arrivés ici en 1974, comme beaucoup de jeunes ménages, on était pas riche. On avait une petite fille et souvent, je ne pouvais pas lui acheter de jouets. Et Mme Bernard m'aidait toujours."

Grâce à ce leg inattendu, la commune va pouvoir agrandir son école en y construisant deux classes, mais le maire a aussi pour ambition de rebaptiser le groupe scolaire du nom de la généreuse donatrice.
 

Sur le même sujet

Il y a vingt ans, Robert Mugabe, ancien président du Zimbabwe, visitait Amiens

Les + Lus