Mondial au Qatar : le roi des Belges fervent supporter des Diables rouges publie une vidéo insolite

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall .

C'est l'histoire belge du jour. Le roi Philippe se voit en entraîneur des Diables rouges et le fait savoir dans une vidéo drôle et sympathique de soutien, que le palais royal a diffusé hier. "It's Deviltime !".

Un peu à la manière de la Reine d'Angleterre Elizabeth II apparue dans une vidéo avec Daniel Craig (James Bond) à l'occasion des J.O. de Londres en 2012, le roi Philippe s'est mis en scène -avant le décollage des Red Devils pour Doha- dans une vidéo où il s'essaie au rôle d'entraîneur de l'équipe nationale. Une vidéo drôle, sympathique qui casse un peu les codes, le protocole monarchique et sa communication parfois un peu hors du temps. Voici le script de cette vidéo qui offre un nouveau regard sur le roi des Belges.

Invité au palais royal de Bruxelles, Roberto Martinez, l'entraîneur de l'équipe nationale de football, avant le départ des Diables pour le Mondial au Qatar, patiente et découvre dans le vestibule du palais, la passion du roi Philippe pour les Diables rouges.



Paire de chaussons aux couleurs de l'équipe nationale, livre sur les schémas tactiques à mettre en place pour mieux performer au Qatar.  Arrivé alors que l'entraîneur est plongé dans la lecture du livre, le roi coupe en déclarant que ce ne sont que des "suggestions"...

Dans la vidéo, les deux hommes se retrouvent ensuite, sur le terrain de football. Le roi prend alors le rôle de l'entraîneur sous yeux ébahis de Thierry Henry et Roberto Martinez. A l'occasion d'un but d'un attaquant des Diables à l'entraînement, le roi Philippe exhibe même un (faux) tatouage sur l'avant-bras droit représentant la coupe du monde et la mention : "Belgium 2022", inscrite sous le trophée.

Les deux frères Hazard, dont Eden (ancien lillois) actuellement au Real Madrid sont également présents dans cette vidéo qui ne manquera pas de faire chaud au coeur des supporters des Red Devils.

Pour la seconde histoire belge, comme l'évoquait ce matin Benjamin Maréchal sur France Bleu Nord, sachez que les Diables rouges ne sont pas partis avec l'avion aux couleurs de l'équipe nationale. Et pour cause, ce dernier n'avait pas le réservoir assez conséquent pour rejoindre le Koweït, puis le Qatar. L'équipe nationale a donc embarqué à bord d'un autre avion !  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité