"On n'est pas obligé de se déguiser en lapin quand on chante pour les enfants", Aldebert sort un album metal jeunesse

"Enfantillages 666" sortira le 26 avril 2024. Le chanteur Aldebert, renommé Helldebert pour l'occasion en rêvait, il l'a fait : chanter du metal pour les enfants, avec les plus grands noms de la scène française et internationale, de Loudblast à Mass Hysteria en passant par Serj Tankian de System of a Down ou encore Max Cavalera de Sepultura. Parce qu'il n'y a pas que Chantal Goya qui fait chanter les enfants...

Le metal, ce n'est pas que pour les parents, et Aldebert le prouve, en sortant le 26 avril 2024 Enfantillages 666 (le nombre de la bête dans l'Apocalypse), un album de musique rock et metal à destination de la jeunesse. "Il y a une vraie passerelle entre l'enfance et le metal, s'émerveille le chanteur, dans l'énergie, la théâtralité, l'enthousiasme, dans la sincérité aussi. Moi qui ai trois enfants en bas âge qui écoutent pas mal de metal, je me dis qu'ils sont naturellement dans ce mood-là."

Et justement, Aldebert a associé ses trois enfants à l'album puisqu'on retrouve Lison, 6 ans, Gabin, 8 ans et Charlie, 10 ans, dans le premier single sorti, Seum 51. "C'est une référence au groupe Seum 41, une manière de dire qu'avoir 51 ans, c'est un peu le seum ! [Rires] Même si mon bassiste dit toujours que la fin de l'adolescence c'est à 60 ans et l'entrée dans l'âge adulte vers 62..."

Un public familial

Depuis son premier album Plateau télé en 2000, Aldebert s'adresse en particulier aux enfants, même s'il se targue de rassembler toute la famille et de faire slamer les mamies.

"Je me suis rendu compte que je fédérais un public composé évidemment d'enfants, mais aussi de leurs parents et de leurs grands-parents. Sans doute parce que dans mes chansons, j'installe aussi des choses intergénérationnelles. Je suis très content de pouvoir aujourd'hui connecter ces générations entre elles."

"Chansons pour enfants" ne veut pas dire "comptines"

Rebaptisé Helldebert pour l'occasion, hell signifiant enfer en anglais ("C'est mon jumeau maléfique !"), Aldebert, fan absolu de metal, a décidé d'en faire un album à destination de la jeunesse. On est bien loin des comptines auxquelles on pense quand on dit "chansons pour enfants".

"C'est un peu mon combat, martèle l'artiste. On est toujours resté sur les images de la chanson jeune public des années soixante, où c'était très segmenté, très sage et presque infantilisant parfois. On n'est pas obligé de se déguiser en lapin ou en Bécassine quand on chante pour les enfants."

Un chanteur influencé par Brassens et AC/DC

Cette passion pour le metal lui vient de l'enfance. "J'avais dix ou onze ans, se souvient-il. Je raccompagnais des potes dans la R9 familiale avec mon père. Le grand frère de mon copain, qui devait avoir 13-14 ans, avait fait tomber par inadvertance une cassette sur la banquette arrière."

"Cette cassette, d'AC/DC en l'occurence, je l'ai mise dans mon walkman dans lequel il y avait une compil NRJ que j'avais eue à ma deuxième communion, et d'un coup j'ai découvert cet univers avec des guitares électriques et j'ai adoré."

La musique metal me fait du bien, m'enthousiasme et me rassure.

Aldebert

Chanteur pour enfants

Aldebert a donc grandi avec la chanson française, Brassens, le classique, le jazz, que ses parents écoutaient, et d'un autre côté le metal découvert à l'adolescence qui l'a incité à devenir guitariste dans plusieurs groupes. "La musique metal me fait du bien, m'enthousiasme et me rassure. C'est cathartique. Les metalleux sont bienveillants et ce sont des nounours, contrairement à ce qu'on pourrait croire."

Des duos mythiques

Le disque Enfantillages 666 sortira le 26 avril 2024. "Je suis hyper excité et en même temps, j'ai peur, confie Aldebert. J'ai fait quatre albums Enfantillages, il fallait que je sorte de ma zone de confort."

"Il y a des trucs très cool, à la Hendrix, liste-t-il, mais il y a aussi des choses plus tendues, avec des thématiques sérieuses. Par exemple un titre sur le harcèlement scolaire, avec Max Cavalera, le chanteur de Sepultura. J'ai adoré enregistrer tous ces duos, avec Loudblast, Tagada Jones, Ultra Vomit, Mass Hysteria, Amélie Nothomb - oui oui, la romancière ! - et surtout Serj Tankian, chanteur de System of a Down, ma référence ultime."

durée de la vidéo : 00h13mn00s
Pour le chanteur Aldebert, rebaptisé Helldebert pour l'occasion, le metal est une musique tout à fait accessible pour les enfants, comme il l'a expliqué le jeudi 21 mars 2024 sur le plateau de "Vous êtes formidables". ©FTV

La tournée metal d'Aldebert débutera en juin. Il sera le 1er juin à Béthune, le 7 à Charleroi, le 8 à Namur et le 9 à Tournai. Puis il sera de retour dans la région les 21 et 22 décembre au théâtre Sébastopol de Lille.