Open d'Australie : la Nordiste Mladenovic, dernière française en lice, a été éliminée

La Nordiste Kristina Mladenovic était le dernier espoir du tennis français à l'Open d'Australie, premier Grand Chelem de la saison. Elle s'est inclinée au troisième tour, dépassé par son adversaire américaine, Jessica Pegula. 

Malgré sa défaite, la Nordiste a réussi un bel Open d'Australie.
Malgré sa défaite, la Nordiste a réussi un bel Open d'Australie. © AFP

6-1,6-2. Défaite sèche et expéditive pour la Nordiste Kristina Mladenovic, dernière française en lice à l'Open d'Australie.

Maldenovic, 50ème mondiale, n'a rien pu faire face à son adversaire américaine, Jessica Pegula (61e), qui lui a passé 21 coups gagnants pour seulement 13 fautes directes. 

"Elle avait réponse à tout"

"Sincèrement, ce n'est pas tous les jours qu'on prend autant de coups gagnants sans pouvoir vraiment installer son jeu, a glissé la native de Saint-Pol-sur-Mer, à l'issue du match. Elle était très agressive. J'explosais avant, j'étais débordée avant, je n'ai pas su trouver de solutions, j'ai essayé des slices, des balles hautes, de frapper plus fort. Mais elle avait réponse à tout."

Le tournoi se déroule désormais à huis-clos

"Kiki" Mladenovic n'a pas voulu se cacher derrière le huis-clos qui est brutalement tombé autour des courts du tournoi australien. Le public, qui avait repris place dans les gradins depuis le début de la semaine, vient en effet d'être chassé.

Alors que les autorités craignent une reprise de l'épidémie, un nouveau confinement de cinq jours vient d'être prononcé à Melbourne, où des mesures de précautions exceptionnelles ont été mises en place pour que l'Open d'Australie puisse se dérouler. "C'est mon métier de me préparer, on savait que ça allait être comme ça. Le silence, ça ne peut pas vous déranger", a insisté Mladenovic. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kristina Mladenovic (@kristinamladenovic93)

Celle qui a été le grand espoir du tennis français, a tout de même vécu une éclaircie en Australie. Elle n'avait plus atteint le troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem depuis deux ans et demi et l'édition 2018 de Wimbledon. 

Pouille a fait impasse sur l'Open d'Australie

Lucas Pouille, l'autre grand tennisman nordiste, a lui renoncé à participer à l'Open d'Australie, où il avait atteint la demi-finale en 2019.

Après une saison 2020 très compliquée, au cours de laquelle il n'a pas remporté la moindre rencontre, le garçon de Grande-Synthe s'est relancé sur des tournois mineurs. À Quimper, il a renoué avec le succès le 1er février dernier. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport