Cet article date de plus de 3 ans

Périmètre élargi pour l'édition 2018 de la braderie de Lille

La braderie de Lille, qui se tiendra du 1er au 2 septembre, se déroulera dans un périmètre plus élargi qu'en 2017, lors d'une édition qui avait attiré environ deux millions de personnes, a annoncé vendredi la municipalité socialiste.
"Nous allons garder les ingrédients qui ont fait le succès de 2017", avec en plus l'inclusion dans le périmètre de la braderie de la rue Gambetta, une importante artère commerçante, a dit Martine Aubry lors d'une conférence de presse.

En 2016, la braderie avait été annulée en raison de la menace terroriste en France, "ce qui nous avait déchiré le coeur", a rappelé vendredi la maire, Martine Aubry.
L'édition 2017 de ce "carnaval du commerce", devenu au fil du temps le plus grand vide-grenier d'Europe, avait permis de mettre au goût du jour une braderie "plus authentique" dans un périmètre réduit de 10% avec l'interdiction des commerçants ambulants.

La très chouette bande-annonce de la braderie 2018 :

Braderie de Lille 2018 : bande-annonce


L'importance des "vrais bradeux"


La maire souhaite que l'édition 2018 continue de faire la part belle aux "vrais bradeux" et non aux "professionnels de la vente", a-t-elle dit, s'en prenant également à certains restaurateurs qui ont fait payer 18 euros le plat de moules l'an passé. "Il faut respecter l'esprit de la braderie! ", a lancé Mme Aubry.

Le préfet du Nord Michel Lalande, qui a qualifié la braderie "d'événement national" qui marque "la rentrée", a expliqué que les mesures de sécurité seraient "importantes" en septembre compte tenu du "contexte", évoquant notamment le récent attentat de Liège en Belgique.
Périmètre élargi pour l'édition 2018 de la braderie de Lille

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
braderie de lille culture fêtes locales