Plus d'avions que d'habitude dans le ciel de la Métropole lilloise. Pourquoi ?

Publié le
Écrit par Vincent Dupire

Ce mardi, la tour de contrôle de l'aéroport de Lesquin risque d'être beaucoup plus sollicitée que d'habitude. Le trafic aérien va être particulièrement dense, en raison d'une quarantaine de passages supplémentaires programmés dans le cadre de la formation de jeunes pilotes.

Comme si on avait donné un coup de pied dans un nid de coucous, le ciel de Lesquin va être très animé ce mardi 27 septembre. En tout cas plus que d'habitude, comme le remarqueront les observateur de l'activité aérienne au dessus de la métropole lilloise. Car ce mardi 27 septembre, c'est jour d'entraînement dans le ciel de Lesquin. Six élèves pilotes en cours de formation vont procéder à une série d'atterrissage-décollage à bord d'appareils de type Airbus A319 et A320. Il y aura en tout 36 rotations dans des créneaux horaires autorisés par l'aéroport de 8h à 12h et de 14h à 18 h.

Des vols d'entraînement très réglementés puisque c'est l'Aviation civile qui a défini les créneaux horaires et les trajectoires empruntées par les aéronefs et qu'une autorisation préalable de la Tour de contrôle a été délivrée.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité