• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La Poste du Nord en grève : pourquoi vous risquez de ne pas recevoir votre courrier ce lundi

© MAXPPP
© MAXPPP

En cause, notamment, la réorganisation du temps de travail des facteurs.

Par Q.V

Dans un avenir pas si lointain, vous recevrez peut-être vos lettres et vos colis en milieu d'après-midi. Si cette perspective vous laisse indifférent, la réorganisation du temps de travail des facteurs est, en revanche, à l'origine d'un important conflit social au sein de La Poste.

À tel point qu'une intersyndicale (CGT FAPT, CFDT, CFTC et SUD PTT) a posé, dans le Nord, un préavis de grève pour ce lundi 24 juin. Un mouvement qui risque d'être très suivi.
 
Lille : les facteurs en grève contre une réforme de La Poste
 

Des tournées coupées en deux


Cette grogne trouve sa source dans la pause méridienne : alors que les facteurs effectuaient jusque-là leur tournée d'une traite, en commençant entre 6H30 et 7H et en finissant entre 13H30 et 14H, ils devront prendre une grosse pause à midi : leurs tournées, coupées en deux, s'étaleront sur davantage d'heures et les facteurs regagneront leur domicile plus tard (tout en commençant également plus tard).

Selon les syndicats, cette mesure aurait avant tout un objectif de rentabilité. "Dans le cas d'une vacation continue, la loi prévoit une pause rémunérée de 20 minutes. Mais avec l'instauration de la pause méridienne, celle-ci disparaît au profit d'une pause non rémunéré de 45 minutes minimum" peut-on lire sur le site de Sud Poste Isère Savoie. "Cette disparition de la pause rémunérée de 20 minutes permet d'accroître d'autant la longueur des tournées, expliquant ainsi la réduction de leur nombre et, par suite, du nombre d'emplois."

 

"La seule ambition, c'est la rentabilité"


Une syndicaliste CGT interrogée par La Voix du Nord indique qu'à Villeneuve-d"Ascq et Steenvoorde, où la pause méridienne est déjà actée, les facteurs "sont usés, ils n’en peuvent plus. Les gens reçoivent leur courrier en fin de journée. La seule ambition de la Poste dans cette affaire, c’est la rentabilité"

Dans un tract, l'intersyndicale exige "des horaires le matin sans coupure méridienne", que "chaque agent prépare et distribue sa tournée" ainsi qu'"une vraie prise en compte des écoutes individuelles" et "plus de samedis non travaillé".
 

Des mobilisations sont prévues lundi à l'aube, à Maubeuge ainsi qu'à Lambersart, avant un rassemblement devant la Direction des Services Courriers Colis (DSCC) du Nord
 

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus