Pourquoi Gruson est-il l'un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Pourquoi Gruson est-il l'un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ? / © Manon LECHARPENTIER
Pourquoi Gruson est-il l'un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ? / © Manon LECHARPENTIER

Comme un coin de verdure épargné par les vicissitudes de la vie urbaine, c'est un petit village vallonné, boisé et tranquille, à quelques minutes de Lille. On vous fait découvrir Gruson, un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais.

Par Quentin Vasseur avec Manon Lecharpentier

On l'appelle "la petite Suisse du Nord" pour son relief – plutôt rare si près de Lille – ses bois, sa tranquillité et le niveau de vie de ses habitants. Gruson attire surtout les travailleurs aisés de la métropole, mais son cadre authentique et son esprit rural ne sont pas dénués de charme...
 
Pourquoi Gruson est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?
 

C'est où Gruson ?

Gruson, dans la Pévèle, se trouve à une quinzaine de kilomètres à l'est de Lille et fait partie de la MEL. La commune n'est séparée de la frontière belge que par Camphin-en-Pévèle.
 
Elle est traversée par les départementales D90 et D94, et est bordée par l'autoroute A27. La gare SNCF la plus proche se trouve à Anstaing, au nord-ouest de la commune. 
 

 

Ce qu'il faut savoir sur Gruson


Malgré sa taille – 1200 habitants – le village de Gruson est réputé pour son calme puisqu'il ne se trouve pas sur un axe routier très fréquenté : on n'y passe pas, mais on y vient. Cette tranquillité, couplée au cadre de vie rural, à l'authenticité et à la nature très présente attire les habitants plus fortunés de la métropole : le revenu moyen y de 2871 euros, selon les données 2013 de l'Insee.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
 
L'existence du village est attestée depuis l'époque des carolingiens. Le nom de Gruson viendrait à l'époque de "gruys", gravier, et "on", ruisseau.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

La commune de Gruson est également associée à la bataille de Bouvines, en 1214. Cette dernière, même si elle porte le nom de la commune voisine, s'est en partie déroulée sur le territoire de Gruson. Le roi Philippe Auguste y a affronté et vaincu une coalition formée par le Saint-Empire romain germanique, le Comté de Flandre et le royaume d'Angleterre, malgré son infériorité numérique.

Aujourd'hui, le village est surtout connu pour son secteur pavé légendaire : le Carrefour de l'Arbre, long de près de 2100 mètres et classé cinq étoiles. Le mythe de Paris-Roubaix veut que celui qui est en tête sur ce secteur soit voué à remporter la course.
 
© MAXPPP
© MAXPPP

 

Les incontournables de Gruson


L'église Notre-Dame de la Visitation, a été bâtie à une date inconnue, mais elle a été plusieurs fois reconstruite entre le XVIe et le XIXe siècle, notamment dans les années 1880 avec une architecture néo-romane. L'architecte Paul Destombes y a alors associé le clocher datant de 1780 au transept, de 1882.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

L'édifice est dédié à Saint-Gangon, censé guérir des maux de jambes, ou favoriser "le rétablissement de la paix dans les ménages qui, comme le sien, sont troublés et désunis" indique un site consacré à l'histoire de la paroisse, citant la vie du saint.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

Selon la légende, Gangon (également nommé Gengoult ou Gendulphe) était marié à une certaine Ganéa, qu'il délaissa pour aller combattre dans les rangs de Pépin de Bref. En apprenant, à son retour, que son épouse était infidèle, il lui fit passer "l'épreuve de l'eau" en lui faisant ramasser une pierre au fond d'une fontaine. À cause de son péché, l'eau la brûla et couvrit son bras de cloques. Pour se venger, elle fit assassiner Gangon par son amant. Une triste fin qui d'après l'hagiographie fait de lui le patron des mal-mariés.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

Plus ancien encore que l'église, il existe à Gruson un très vieux calvaire en pierre surnommé le "Bon Dieu de Pierre".
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

Ce dernier, haut d'un mètre et demi, aurait été érigé au XVe siècle et déplacé plus tard à l'angle des actuelles rue du Château et rue Neuve.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

Enfin, un peu à l'écart du village, on trouve également dans un champ un ancien blockhaus construit en 1939 le long de la Ligne Maginot, qui abritait autrefois deux créneaux pour y placer un canon antichar ou une mitrailleuse.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

 

Une curiosité à ne pas manquer à Gruson


C'est un restaurant, autrefois un estaminet auquel le Carrefour de l'Arbre, mentionné plus tôt dans l'article, doit son nom : le restaurant L'Arbre
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

Ce dernier, très ancien, était autrefois ouvert une seule fois par an, le jour du Paris-Roubaix justement. Une façon de conserver sa licence IV, lui permettant de vendre de l'alcool, raconte le site spécialisé Le Dérailleur.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

L'établissement en ruines a été repris en 1984 par Yorann Vandriessche, rappelle La Voix du Nord. Ce dernier réaménage l'extérieur en sept ans – il faut faire parvenir l'eau et l'électricité au milieu de nulle part – et son fils s'endette pour aménager l'intérieur.
 
Le restaurant L'Arbre, pendant l'édition 2015 du Paris-Roubaix. / © MAXPPP
Le restaurant L'Arbre, pendant l'édition 2015 du Paris-Roubaix. / © MAXPPP

L'estaminet,  qui accueille 400 couverts, devient en 2007 un restaurant gastronomique, et passe à seulement 20 couverts ! Un pari osé, mais qui permet à l'Arbre de décrocher en 2012 une étoile au guide Michelin... une étoile finalement perdue en 2018.
 

 

Une balade à faire à Gruson

Le coin ne manque pas de lieux de balade, mais on peut retenir les Voyettes du Val de Marque (carte), qui s'étalent en grande partie sur Gruson et (un peu) sur Bouvines et Sainghin-en-Mélantois.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3

Avec le parking situé face à la salle municipale comme point de départ, le trajet balisé en jaune peut durer 1H40 (soit 5 km) ou 2H30 (10,5 km), suivant l'itinéraire emprunté.
 
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
© MANON LECHARPENTIER / FRANCE 3
 
 

Les plus beaux villages du Nord et du Pas-de-Calais

 Ce village a été choisi pour figurer sur notre liste des plus beaux villages du Nord et du Pas-de-Calais selon des critères d’intérêt architectural, de préservation du patrimoine, de qualité de l’environnement…

Si vous pensez que votre village mériterait d’être dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter par mail : france3nordpasdecalais@gmail.com.

Sur le même sujet

Les + Lus