Guide Michelin 2018 : trois restaurants des Hauts-de-France perdent leur étoile, un seul en gagne

© Compte Twitter @guideMichelinFR
© Compte Twitter @guideMichelinFR

Le restaurant "Le Marcq" et son chef Abdelkader Belfatmi ont obtenu leur première étoile à Marcq-en-Barœul. Mais trois restaurants de la région n'ont pas conservé la leur...

Par Quentin Vasseur

Les Hauts-de-France comptent un nouveau restaurant étoilé : Le Marcq du chef Abdelkader Belfatmi situé avenue de la République à Marcq-en-Barœul.


On n'a plus le droit à l'erreur


"C'est un rêve depuis que j'ai commencé la cuisine" a déclaré, ému, le chef nordiste qui a appris la nouvelle. "On ne va faire qu'avancer maintenant" poursuit Abdelkader Belftami, "On n'a plus le droit à l'erreur"

Abdelkader Belfatmi, chef étoilé Michelin : "C'est un rêve depuis que j'ai commencé la cuisine"


© Capture Google Streetview
© Capture Google Streetview

Ce n'est malheureusement pas la seule nouveauté dans la région, qui perd trois restaurants étoilés : La Laiterie à Lambersart, L'Arbre à Gruson et Le Château de Montreuil, à Montreuil-sur-Mer, introuvables dans la liste 2018 des étoiles Michelin.

La région compte désormais 18 étoiles : 8 dans le Nord, 5 Pas-de-Calais, 4 dans l'Oise et 1 dans la Somme.

Trois de perdues, une de retrouvée, la cuvée n'est donc pas très bonne dans la région, surtout comparée à l'édition 2017, qui avait vu deux nouveaux restaurants recevoir leur étoile : La Liégeoise à Wimereux et le Haut Bonheur de la Table à Cassel. Le restaurant La Grenouillère, à la Madelaine-sous-Montreuil avait même récolté une deuxième étoile.

Notre équipe était allée dimanche à la rencontre d'Eugène Hobraiche, le chef du Haut Bonheur de la Table qui espérait conserver cette étoile.

Guide Michelin : un an après, Eugène Hobraiche savoure toujours son étoile
Intervenants: Eugène Hobraiche, Chef du restaurant "Haut Bonheur de la Table" ; Marie-Pierre Hobraiche, Maître d'hotel du restaurant "Haut Bonheur de la Table" - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage de Florence Mabille de Poncheville, Sébastien Gurak et Amandine Maquet


Au total, le guide compte cette année 621 restaurants étoilés, soit cinq de plus qu'en 2017.

Nord
* Auberge du Vert Mont (Boeschepe)
* Val d'Auge (Bondues)
* Haut Bonheur de la Table (Cassel)
* La Table (Lille)
* Le Marcq (Marcq-en-Barœul)
* La Grignotière (Raismes)
* Le Musigny (Valenciennes)

Pas-de-Calais
** La Grenouillère (La Madelaine-sous-Montreuil)
** Meurin (Busnes)
* La Matelote (Boulogne-sur-Mer)
* Le Cerisier (Laventie)
* Le Pavillon (Le Touquet)
* La Liégeoise (Wimereux)

Oise
* La Grande de Belle-Église (Belle-Église)
* La Table du Connétable (Chantilly)
* L'Orée de la Forêt (Étouy)
* Auberge à la Bonne Idée (Saint-Jean-aux-Bois)

Somme
* L'Aubergade (Dury)


Carte 




A lire aussi

Sur le même sujet

L'interview des Jelly Bean

Les + Lus