Les habitants de Saint-Amand-les-Eaux prêts à renouer avec “l'aventure humaine” d'Intervilles

Les prétendants pour porter les couleurs de Saint-Amand ont enchaîné les épreuves de sélection. / © BERTRAND THERY / FRANCE 3
Les prétendants pour porter les couleurs de Saint-Amand ont enchaîné les épreuves de sélection. / © BERTRAND THERY / FRANCE 3

Saint-Amand-les-Eaux représente les Hauts-de-France pour l'émission télévisée Intervilles. Avant de présenter les listes des huit Amandinoises et sept Amandinois, des épreuves de sélection ont eu lieu jeudi 5 mars. 

Par ALJ avec Ali Benbourmane

Saint-Amand-les-Eaux a reçu près de 600 demandes de toute la France pour porter les couleurs de ville à Intervilles. Mais priorité aux Amandinoises et Amandinois résidant dans la commune. En ce jeudi 5 mars, ils sont une quarantaine a participé à la première soirée de sélection. 
 
Saint-Amand-les-Eaux organise des sélections pour Intervilles


Six cents demandes de toute la France ont été traitées pour ces sélections. Ils sont une quarantaine d'Amandinois et Amandinoises regroupée pour les premières sélections.

En quelques heures, ils enchainent les épreuves de sports, d'agilité et d'endurance. Et quand certains participants sont au bout de leurs forces, les concurrents sont là pour encourager. 

 

"Une aventure humaine"


Djamel, employé municipal, a déjà participé à plusieurs saisons. Il en garde des souvenirs "inoubliables". "C'est l'effet de groupe, la fête, le vivre-ensemble et la solidarité", enumère-t-il. Il se dit prêt à revivre l'aventure. D'autant plus que la ville remet son titre en jeu. 
 


Un sentiment partagé par Philippe Crombez : "C'est avant tout une aventure humaine, on retrouve des vertus qu'on a du mal à retrouver dans le sport : on ne se connaît pas, mais on sent une mayonnaise qui prend, tout le monde est heureux et c'est du pur bonheur." 

S'il ne prend pas part aux épreuves de cette édition 2020, cet ancien participant fait partie des organisateurs de la sélection et du déplacement. 
 
 

Des dates de tournage en suspens


Contrairement aux précédentes éditions, les tournages n'auront pas lieu dans les villes en lisse, mais à Eurodisney, en Île de France. Les épreuves, un temps prévues en avril, sont reportées par principe de précaution face au coronavirus. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus