REPLAY. Route du Louvre 2023 : le record du marathon pulvérisé de 2 minutes et une 18ème édition exceptionnelle

replay

C'est une pluie de records battus un an avant les Jeux Olympiques et notamment pour le français Mickaël Gras. 7 chronos en moins de 2H10 et un record pour la course elle même. Jamais le marathon de la Route du Louvre n'avait été couru aussi vite, en 2 h 8' 5". Des résultats qui ont marqué cette 18 ème Route du Louvre record.

Sur deux jours, ils sont près 13 000 à s'élancer pour l'ensemble des rendez-vous de La route du Louvre 2023. Le marathon, épreuve reine, s'est déroulé ce dimanche 14 mai avec 1700 participants. 

Le Kényan Frédérick Kibii a pulvérisé et son record personnel et le record de La route du Louvre en 2h08 '05". l'Ethiopien Mitku Dekeba est deuxième en 2h08'18" suivi d'un autre Kényan, Abdnego Cheruiyot en 2H08'40^.

durée de la vidéo : 00h00mn50s
Le vainqueur Frederik Kibii sur la ligne d'arrivée, encore frais et souriant ©Baptiste Mezerette / France Télévisions

Sept chronos sont en dessous des 2H10. Une année exceptionnelle. Retrouvez ici le classement complet et rechercher votre coureur avec le numéro de dossard. 

Le premier Français est Mickael Gras qui était venu pour faire le lièvre et non pas pour battre son record. Il s'écroule à son arrivée. "je n'étais pas venu pour ça." Mais ce qu'il a fait est exceptionnel et prometteur. 

durée de la vidéo : 00h00mn36s
Un moment émouvant quand l'athlète français s'écroule. ©Baptiste Mezerette / France Télévisions

"c'est au mental la fin, à la fin les muscles c'est du bois." Il a changé d'objectif au 35 ème kilomètre et s'ouvre la porte des JO, ici, à Lens.

durée de la vidéo : 00h00mn37s
Le premier français Mickael Gras est en moins de 2h10 alors qui n'était pas venu pour faire la course mais le lièvre ! ©Baptiste Mezerette / France Télévisions

Marie Bouchard est la première française sur la ligne d'arrivée au bout de 2h42'54". 

Je dédie cette course à mon neveu Honoré qui habite Lille et qui se bat contre un syndrome assez rare, le syndrome de némo. Il voit le bout du tunnel et c'est un symbole pour moi. J'ai vraiment pensé à lui sur ma fin de course.

Marie Bouchard, première française

France 3 Hauts de France

durée de la vidéo : 00h00mn15s
Marie Bouchard est arrivée première française par les féminines en 2h42'54" ©Baptiste Mezerette / France Télévisions

Retrouvez notre  direct, minute par minute 

12H30  : fin du direct 

"Je me dis qu'avec toutes les conditions réunies, je peux faire en-dessous des 2H08 et espérer aller aux JO", Mickael Gras , premier Français, arrivé 7ème, n'en revient pas de sa performance qui lui fait espérer uen belle année à venir. 

12H24 : les records personnels tombent les uns après les autres. Sept coureurs sont sous les 2H10. Les organisateurs en espéraient un. C'est exceptionnel. Parmi eux, le français Mickael Gras qui était venu pour faire le lièvre : de très belles performances. 

11H47 : Frederik Kibii, le Kényan, arrive premier et fait tomber le record à 2h 8' 6 ". Il bat aussi son record personnel

Le deuxième l'Ethiopien Milku Dekeba fait tomber son record personnel de six minutes. 

"C'est un marathon à performances. Il y a une pluie de records qui tombe."

11H44 : le visage grimace. Mais le Kényan frederick Kibii remonte en deuxième position. Sa foulée a basculé. Son record personnel est à 2H08'09". 

11H40 : il reste 8mn de course. L'Ethiopien Milku Dekeba est devant. Les coureurs de l'élite garde le buste penché en avant, la bonne posture qui marque une dynamique. "Avoir cette posture sur le marathon, c'est formidable."

11H35 : toujours 3 minutes d'avance sur le record.  Rien n'est joué. Au dernier kilomètres certains peuvent revenir . Le jeune éthiopien Challa Gossa est troisième. Le Kényan Abdnego Cheruiyot est devant. 

11H31 : un papa pousse son fils en poussette et court le marathon sérieusement, un habitué de l'exercice . "C'est bien de montrer aux enfants que le sport c'est important." La route est encore longue, il est au 22 ème kilomètre quand Emilie Montcho le croise et l'interroge. On apprend qu'il court pour une association engagée dans la lutte contre le cancer. 

11H29 : Les organisateurs pensent que le record peut chuter. Depuis quelques années, on est toujours dans la course aux performances, indispensable pour être dans les bons labels. 

11H20 : quand on voit les terrils c'est qu'on se rapproche. Cependant les athlètes n'ont pas le temps de profiter du paysage. Mais la plupart sont arrivés jeudi, il y a quelques jours et ont déjà vu les lieux;

11H17 : le mur des trente kilomètres est psychologique et psysiologique. "

Pour la plupart c'est au bout de plus de deux heures de course et il reste encore 12 kilomètres ", selon les consultantes Marie-Cécile Michel et Fanny Pruvost, au commentaire. 

11H13 : au trentième kilomètre, le meneur mickael Gras s'est fait dépassé. Le  lièvre Kenyan Bismarck Langat passe en tête, suivi des éthiopiens Dekeba et Gossa. Le paquet de tête se réduit.

11H10 : le sport et la culture sont mélangés dans cette Route du Louvre. Des fanfares sur le parcours donne de la bonne humeur et ils joueront jusqu'au dernier coureur. Et cela peut durer 5 ou 6 heures. Le soleil est en train de faire son apparition. 

11H03 : le meneur Mickael Gras (médecin de profession, licencié dans les Cévennes) est toujours en tête de course  avec une vitesse moyenne de 19,6 km/h. Il arrive au trentième kilomètre. De belles images aériennes dans notre direct télévisé. On est presque à 1H30 de course.

La bonne ambiance de la Route du Louvre, c'est aussi avec les participants déguisés. On a croisé un sportif en télétubbies : on lui souhaite de tenir 42 kilomètres dans le costume. Sacré défi ! 

durée de la vidéo : 00h00mn06s
42 km déguisés, c'est aussi l'ambiance sur la Route du louvre. ©Baptiste Mezerette / France Télévisions

Dans les virages un peu plus bas, notamment au km 12, avant la Deûle, des supporters brandissent les pancartes d'encouragement. Une ambiance, un soutien indispensable. 

"C'est important ce soutien, ces petis mots. Entendre son prénom ça vous remet dans la course. Oui, ça redonne de l'énergie pour aller jusqu'au bout.

10H42 : les coureurs en tête arrivent à mi-course au niceau de l'écluse de Don. Le temps ,est un peu plus frais que la veille. "On dit que la course commence au trentième kilomètre", expliquent les consultantes en plateau. C'est une question de réserve d'énergie, où tout peut se jouer. 

10H25 : l'arrivée du semi-marathon avec le dossard 2602, Maxime Lotigie est le premier à franchir la ligne, deuxième Alexandre Hennion tous les deux licenciés au Zoom volt runners. Troisième : Jean-Pierre Lorrieux. 

Voir le classement ici.  

10H20 : 17km, le mental commence à compter. Les premiers sont sur les bords de Deûle, un endroit moins abrité du vent. Les élites conservent la même foulée." c'est plus difficle pour certains. On va voir au milieu de courses des attaques de pied moisn évidente. C'est normal ", expliquent Marie-Cécile Michel et Fanny Pruvost en regardant les images de la course en direct. Le sol est bien sec, ce qui est favorable pour éviter les crampes. 

10H05 : en fin de course Emilie Montcho, notre journaliste France 3 Hauts de France sur une moto, croise une participante qui a appris hier qu'elle allait participer au marathon. Une surprise préparée par une amie. "J'ai l'habitude de courir au moins 20 à 25 km par semaine." En studio, pour les consultantes Marie-Cécile Michel et Fanny Pruvost, autour de Loïc Beunaiche, c'est la surprise devant ce manque d'entraînement. " Mais elles vont gérer. On peut changer d'allure. Il faut quand même un minimum de préparation derrière. C'est plus de 100 km par semaine pour l'élite et un minimum de 60 pour les autres." Le travail en altitude est essentiel. 

Côté féminine, la femme en tête est toute seule, difficile situation pour maintenir le rythme. 

9H55 : " On est un marathon qui permet aux jeunes d'être découvert ", explique le directeur de la ligue Jean-Pierre Wattelle. 

Pour suivre le classement des épreuves de La Route du Louvre et notamment le marathon, cliquez ici. 

durée de la vidéo : 00h01mn07s
Le parcours du marathon avec un départ à Séclin ©Route du Louvre

9H44 : les coureurs de l'élite vont courir ensemble jusqu'au bout. Le revêtement est sec, les conditions sont idéales. En ville, ils sont abrités. Il y aura plus de vent le long de la Deûle. 

Quatre athlètes sont en dessous du record de l'épreuve, dont deux en 2H10. 

9H40 : le départ de cette 18 ème édition est donné. Ne pas s'emballer au départ. Il faut de la régularité. Règle d'or du marathon, ne pas partir trop vite. 

durée de la vidéo : 00h00mn12s
Ambiance au départ ©Baptiste Mezerette / France Télévisions

9H37 : le départ est retardé pour un problème de circulation et des raisons de sécurité. Les coureurs doivent patienter. Petits sautillements, pour être prêts.

9H28 : " On a un peu de stress à moins de 3' du départ ", raconte ce participant de Mâcon, ancien étudiant de Lille revenu dans sa région de coeur. " Oui ça fait plaisir de revenir ".

A quelques minutes du départ, il ne faut pas se refroidir. C'est essentiel. La musique de motivation est partie. Ceux qui veulent faire le chrono, regardent les montres. Les lièvres sont au départ pour une mission essentielle. 

9H25 : Sur la ligne de départ, 4 coureurs à "moins de 2H10". 

9H20 : "Ils sont près de 2 000 à partir pour le marathon. Hier, sur la randonnée nous avons un participant âgé de 95 ans ! " , se réjouit Philippe Lamblin, président de la ligue Athlétisme des Hauts de France. 

9H10 : les 1700 participants au marathon terminent l'échauffement. Le temps est idéal. 10°C. Le vent est annoncé du Nord. Les coureurs auront donc le vent pour les pousser. Ce sera plus facile à l'arrivée. De belles performances sont possibles.  

Des bénévoles partout pour accompagner

En plus des 13 000 engagés au total sur deux jours et tous les parcours, de très nombreux bénévoles vont faire vivre la course et accompagner coureurs et public le long des très nombreux parcours. 

durée de la vidéo : 00h00mn37s
Philippe Lamblin, président du comité d'organisation de La route du Louvre; ©France Télévisions

C'est ça la magie des Hauts-de-France. Il y a aussi 2000 bénévoles derrière. A un coin de rue pour empêcher une voiture de passer ou sur un point de ravitaillement.

Philippe Lamblin, président de la ligue d'Athlétisme des Hauts de France

France 3 Hauts de France

durée de la vidéo : 00h00mn44s
Jean-Pierre Wattelle, directeur de la ligue d'Athlétisme des Hauts de France. ©France Télévisions

Pas un marathon avec de grandes stars mais des athlètes prometteurs

En 2022, le gagnant a aussi  décroché le record. Il s'agit de l'éthiopien Abraha Gebretsadik  avec un chrono à 2 h 10’ 04’’. Le dernier arrivé a mis presque trois fois plus de temps en 6 h 13' et 23". 

Chez les femmes, en 2022, l'éthiopienne Maritu Ketema est arrivée première en 2h 31'49"  (le record étant détenu par sa compatriote Selamawit Bgetnet en 2 h31 35").

Pour information, le record du monde du marathon a été décroché à Berlin le 25 septembre 2022 par le kenyan Eliud Kipchoge, indétronable maître de l'épreuve et double champion olympique 2016 et 2020, en 2h 1' et 9".

>>>A lire aussi en cliquant sur ce lien : La route du Louvre c'est plus qu'un marathon, on vous explique pourquoi

Le parcours 

La distance du marathon est de 42,195 kilomètres, de Séclin à Lens, avec une arrivée dans les jardins du Louvre-Lens, le musée. 

Séclin accueille pour la deuxième fois le départ du marathon de la route du louvre. En 2022, la parade Utopia de Lille 3000 avait obligé les organisateurs a choisir cette option qui semble se perenniser.

A voir en replay sur france.tv.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité