Disparition de Raymonde Vangheluwe : un corps retrouvé à Seclin, la famille en attente de confirmations

Le corps d'une femme a été retrouvé ce 19 septembre à Seclin, la ville où Raymonde Vangheluwe, 79 ans, s'était enfuie de son EHPAD il y a un mois. Une identification est en cours.

Ce dimanche 19 septembre, le corps d'une femme a été découvert par des chasseurs, à Seclin, selon des informations confirmées par la Direction départementale de la sécurité publique. Une autopsie a immédiatemment été lancée pour savoir si la dépouille pourrait être celle de Raymonde Vangheluwe. Âgée de 79 ans, la retraitée, atteinte de la maladie d'Alzheimer, est portée disparue depuis le 22 août. Résidente de l'EHPAD Les Augustines, elle était parvenue à s'en échapper, et n'avait pas réintégré son établissement le soir même.

Une fugue qui n'était pas la première, mais que la famille espérait de nouveau voir vite réglée. Après un mois de recherche, c'est l'heure d'une insoutenable attente. Mélanie Vangheluwe, petite-fille par alliance de la retraitée, avait mobilisé tout ce qu'elle avait trouvé de volontaires via un groupe Facebook, dans lequel elle a posté ce message, lundi 20 septembre : "nous n'avons aucune confirmation que ce soit notre grand-mère, nous sommes dans l'attente d'identité. Merci pour votre soutien. Nous vous informerons en temps réel, continuons à chercher et à garder espoir".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers disparition